Au delà des mers

Des aventuriers venus du monde entier découvrent une île peuplée d'étranges créatures. Humains, Elfes, Orques et Nains se lient pour la coloniser.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La légende de Valkhyria la douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alkril
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 112
Race : Elfe
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
10/28  (10/28)
PM:
22/27  (22/27)
XP:
403/1000  (403/1000)

MessageSujet: La légende de Valkhyria la douce   Mar 26 Juin - 11:30

Il y a des années maintenant,
Que l’Ombre m’a rejoint à présent,
Elle avait cette grâce, cette féminité,
Qui aujourd’hui encore me font aimer mon immortalité.

Laissez moi vous conter mon passé d’être humain
Afin que vous ayez tous les éléments en main.
C’est un passé sombre, empli de drames et de justice
Qui m’a mise par la suite au supplice

C’est en été que tout commença,
La première fois que je le vis,
La première et dernière fois où j’ai failli.
Mais je ne le regrette pas.

J’ai vu dans ma vie mortelle,
Tant d’enfants, tant de femmes,
Mourir sous une justice sans appel,
Sous le joug de ce diable infâme (du nom de Nirannor).

Il avait massacré tant d’innocents
Pour asseoir son pouvoir sur le présent.
De femmes, d’Enfants, il portait sur les mains le sang
Cela était assez, il fallait en finir sur le moment...

Mes préparatifs faits dans l’heure.
Je m’apprêtai à être l’Ange, le Juge et l’Oppresseur
Nirannor payera pour ses fautes, sa culpabilité
Je savais même comment mettre fin à son immortalité.

J’allais entrer dans la luxueuse demeure du tyran
Quand un bruit, mon attention attira un moment
Avant que je n’ai pu réagir je tombai dans un coma profond.
Où une voix mélodieuse m’enchantait, m’enchantait pour de bon.

Je me réveillais dans une pièce sombre
Il me regardait, si beau, depuis un coin d’ombre
J’étais hypnotisée, foudroyée par tant de beauté
Puis une voix retentie emplie de sérénité.

Sa voix était douce, mélodieuse comme celle de mon coma
Je ne peux me laisser dire, qu’à cet instant, il m’aima
Puis je le vis, grand, sombre et pourtant si majestueux
Il me fixait dans mon âme, dans les yeux...

Je retombis dans les méandres des cauchemars
Tout fut brume, ombre et noir.
Lorsque je m’éveillais une nouvelle fois
J’étais libre de mes mouvements, il était face à moi

Sans un mot, il m’embrassa
« Je t’offre le temps entier »,
dans un supplice, il me susurra
Il m’offrait l’Immortalité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimu
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 107
Race : Humaine
Classe : Ensorceleuse
Alignement : Chaotique-bon
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
PV:
13/38  (13/38)
PM:
39/45  (39/45)
XP:
426/1000  (426/1000)

MessageSujet: Ode à un ange   Sam 8 Sep - 0:28

Ode à un ange

D'un amour maudit par les dieux
naquit un ange de douceur
ne pouvant accéder aux cieux
on lui donna pour seul demeure
une terre rongée par le feu
dont le démon était seigneur.

Nul ne pouvait vivre en ces lieux
sauf celui qui jamais ne meurt
qui, l'esprit triste et malheureux
pensait avoir perdu son coeur
maudissant à jamais tous ceux
qui pourraient trouver le bonheur.

Lors d'un long voyage périlleux
la belle rencontra le seigneur
en le regardant dans les yeux
elle fit de son mal un dormeur
avec son pouvoir merveilleux
elle lui avait rendu son coeur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La légende de Valkhyria la douce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» [BAL] Douce tromperie (PV Marie-Anne et Marine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au delà des mers :: Contes et Légendes :: Le coin du barde-
Sauter vers: