Au delà des mers

Des aventuriers venus du monde entier découvrent une île peuplée d'étranges créatures. Humains, Elfes, Orques et Nains se lient pour la coloniser.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La cueillette de la cigüe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Anaelle
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 65
Race : Humaine
Classe : Paladin
Alignement : Loyal-Bon
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
PV:
46/46  (46/46)
PM:
20/25  (20/25)
XP:
407/1000  (407/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Mer 30 Jan - 1:19

Anaelle ne fut pas vraiment surprise quand elle constata enfin le motif qui l’avait tiré de son état de quasi somnolence. Dans le fond, ils étaient en forêt et donc sur un territoire dans lequel eux seuls étaient les intrus. Et il fallait être honnête avec soit même jusqu’au bout, pour les cinq loups qui venaient de faire leur apparition, ils ne représentaient pas seulement un danger à éliminer au plus vite, mais probablement aussi de fabuleuses proies pour nourrir et rassasier pendant quelques temps leur progéniture. L’affrontement était donc bel et bien inévitable et ne pouvait se terminer que dans le sang, par la totale élimination physique d’une des deux factions. Les aventures sur cette île ne venaient que de commencer et elle se demandait déjà si la décision prise de s’embarquer sur le bateau qui l’amena à ce jour fut la bonne.

Elle sauta rapidement sur pied empoignant son arme qu’elle tenait toujours à ses cotés durant ses nuits, tel un amant aussi silencieux que létal, auquel elle avait confié aveuglément sa survie et ses rêves les plus secrets. Croisant les regards menaçants des féroces canidés, elle ne put s’empêcher de revenir avec la mémoire au combat de Nimu l’ensorceleuse ayant prit place quelque jours auparavant en arène. La jeune femme au doux visage et de constitution lui conférant cette fausse et trompeuse fragilité, y avait presque laisser les plumes malgré sa grande ténacité et elle se vit obligée de jouer le tout pour tout sachant que le premier des deux adversaires qui aurait eut le malheur de faire faux pas, mettant ainsi à découvert sa défaillance, aurait été le condamné de ce macabre tournoi. Au fil des images à jamais gravées dans ses pensées, elle sentit la paume de ses mains se réchauffer jusqu’à devenir légèrement moites autour du pommeau de son épée, tandis que de fines gouttelettes de sueur perlèrent peu à peu son front de petites paillettes argentées reflétant la pâle lueur de la lune, seule et unique témoin impartial de toute activité nocturne.

Reportant son attention aux bestioles qui avaient troublé leur soirée, et redoutant que la brume qui s’apprêtait à couvrir le sol froid et humide de son voile subtil ne devienne trop épaisse pour leur permettre une défense adéquate, Anaelle recula vers le feu aux flambées encore palpitantes tout en faisant attention de ne pas faire de mouvements brusques pouvant déclencher l’attaque de leurs opposants. Elle s’empara toujours avec autant de lenteur mesurée, de l’extrémité d’une bûche enflammée et la jeta avec force loin devant elle en direction des grognements, permettant à tous d’avoir un point de repère lumineux de plus.

Cette fois, il n’était plus question d’aller au devant du périple. Il en tenait aux archers à présent de garder ses voraces créatures à distance le plus longtemps possible, tandis qu’elle aurait défendu de son épée son ou ses compagnons en difficulté une fois le corps à corps engagé. Les elfes, ainsi que l’halfeline avaient déjà tendu respectivement leur arc, il ne restait plus qu’à attendre l’ouverture des danses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkril
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 112
Race : Elfe
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
10/28  (10/28)
PM:
22/27  (22/27)
XP:
403/1000  (403/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Mer 13 Fév - 12:33

La musique du barde avait adouci la timidité d’Epoke, celle-ci s’était quelque peu rapprocher de lui. Il formait alors un vrai groupe autour du feu, enfin presque ; seul Nional, l’elfe rôdeur pour lequel Alkril avait beaucoup d’estime, s’était rapproché de son arbre, laissant à quelques pas le reste du groupe.

Le grondement puis le silence avaient sorti de leur torpeur tous les membres, ceux-ci s’étaient tous armés de leurs armes favorites.
Cela faisait plus d'une heure que le silence avait envahi l'atmosphère. Alors que chacun des compagnons semblaient se relâcher, des branchages craquèrent à une cinquantaine de pas : une meute de cinq loups avançaient doucement vers eux, comme si pour eux, c’était une chasse ordinaire.
Alkril avait vite fait lancé un regard derrière son dos, pour voir si d'autres créatures n'étaient pas en train de préparer une attaque surprise. Voyant que non, il avait encocher une flèche à son arc et l'avait tendu en direction des cinq monstres.

La belle Anaelle avait eu l’intelligence d’esprit d’envoyer une bûche enflammée en direction des grognements, créant ainsi un repère lumineux au devant de la meute pour les archers et un petit obstacle pour les loups.
Ces loups n’étaient pas là pour le plaisir de différents spectateurs comme dans l’arène, ils étaient question ici de la survie de ce groupe d'aventuriers dans un milieu entièrement hostile.

L’arc tendu en direction de ces créatures, Alkril parlait calmement ; sa voix avait changé se montrant terrifiante pour ses ennemis, réconfortantes pour ses camarades :


Que faisons-nous ensemble ici?
C’est juste pour cette lutte sans merci!
Vous voulez peut-être partir, vous enfuir?
Moi, je préfère souffrir voire mourir pour vous!
Ensemble, nous formons un bloc imperméable !
Ensemble, ces bêtes terrifiantes ne sont que pitoyables!
Parce que nous sommes ensemble, nous allons lutter !
Parce que nous sommes ensemble, nous allons juste gagner !


Dès que ces bêtes seront à portée de nos arcs, nous attaquerons ! C'est-à-dire, 20 pas pour moi, 15 pas pour Epoke et Nional!
*Alkril n’était pas sûr qu’Anaelle et Nimu connaisse la portée des arcs de leurs compagnons, cette information leur permettant de savoir comment à peu de choses près allait se dérouler le combat!*
Ensuite, le corps à corps s’imposera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epoke
Nouveau-né
Nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 14
Race : Halfelin
Classe : Ensorceleur
Alignement : Chaotique-Neutre
Date d'inscription : 25/06/2007

Feuille de personnage
PV:
34/34  (34/34)
PM:
45/45  (45/45)
XP:
67/1000  (67/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Dim 17 Fév - 1:33

D'une certaine façon, l'arrivée de la meute de loup avait était un soulagement pour Epoke. Au moins, l'attente tendue prenait fin, laissant place à un combat qui s'annonçait sanglant, au bonheur de l'halfelin. Elle avait eu l'occasion, il y a quelques dizaines d'années de ça, de parfaire sa maîtrise des armes avec un humain, lors d'une quête qu'ils avaient mené ensemble. Le pauvre y avait laisser la vie...
Doucement, Epoke s'était relevée, sa couverture tombant sans bruit à ses pieds. Avec des gestes lents, elle sorti une flèche de son carquois. Les autres avaient fait de même, prêt à parer l'attaque.
L'halfelin souriait, et pour cause, le barde qui les accompagnait semblait avoir une tirade de prévu, en chaque circonstance. La bataille imminante prenait des hallures de théatre ambulant. Cependant, ses instructions étaient judicieuses, et cet elfe, barde de surcroît, se révèlerait-il être un vaillant combatant? Epoke n'avait vu aucun des membres à l'oeuvre, leur avait à peine parler depuis son arrivée, ne savait se qu'ils valaient au combat. Sa survie dépendait d'eux. Elle voyait sa dernière heure arrivée.

Leurs yeux brillaient dans l'obscurité et leurs grognements devenaient de plus en plus menaçant. Le feu crépitait. L'halfelin sentait dans son dot la chaleur qui en emannait. Il éclairait juste assez pour dessiner leurs sinistres silhouettes. Ils devaient faire sensiblement sa taille. Tout en les obstervant, elle encorda son arc, attendant que l'un d'eux s'approche un peu plus. Il était sa seule arme, et elle ne pouvait envisager le corps à corps...
Elle chassa les pensées morbides de son esprit, préferant se concentrer sur la meute, qui tardait à attaquer.
Elle se souvint des grandes batailles, des pluies de flèches enflamées qu'elle trouvaient magnifiques...


"Les loups ne sont pas censés avoir peur du feu? Pourquoi ne pas enflammer les flèches?..." Elle avait parlé d'une voix casiment inaudible, craignant le ridicule de cette idée...




[Je suis désolé d'avoir deserté le forum, j'ai eu pas mal de travail ces derniers mois (finalement, la prépa d'art n'est pas une bonne planque pour ne rien faire^^), mais je vais essayer de faire de mon mieux pour reposter des articles corrects. J'effacerais ces lignes un peu plus tard, et je corrigerais ce post avec un correcteur, j'en ai pas sur le pc ou je suis, et ça doit être bourré de fautes... A bientôt!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Lun 18 Fév - 8:43

Ils se préparaient tous à la bataille qui n'allait pas tarder. Tous, même l'halfeline s’armant de son arc et attendant que la meute de loups soit à portée de trait. La lune jouait à cache cache derrière de lourds nuages et le vent s'était rafraichi, chassant par la même occasion la brume. Ils pouvaient maintenant distinguer clairement les yeux de leurs adversaires.

La meute avança rapidement à une trentaine de pas du feu. Puis, comme si un ordre lui avait été donné, un loup quitta le groupe pendant que ses semblables se dirigèrent droit sur les aventuriers. Ils n'étaient plus qu'à une vingtaine de pas que les elfes purent entrevoir à leur gauche, le magnifique pelage du cinquième canidés. La bête mesurait près d'un pas au garot, son grognement des plus terrifiants se faisait entendre à des lieux, ses dents acérées dépassaient de ses babines supérieures et l'animal n'était plus qu'à un bond de sa plus proche victime : Anaelle.

Malgré leurs acuités visuelles et leurs sens développés, les archers n'avaient point senti l'approche du grand mâle....






Bon,je sais c'est pas terrible mais j'ai fait cela en quelques minutes en m'inspirant d'un croquis de notre barde

[Distribution XP pour posts
Anaelle 18 - Alkril 18 – Nional 18 – Nimu 18 – EpOke 18 ]


:scratch: Huummmf, pour une fois qu'Anaelle prend du recul, ça tombe de nouveau sur sa tronche! J'appelle cela de l'acharnement...! Bougre d'un diable!!! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Jeu 21 Fév - 8:57

Pour accompagner ce combat,voici un chant de Vendée concernant la chasse au loup :



La Chasse aux loups


I - Guêtres aux pieds, pennbaz(*) en main
Où donc vas-tu de si bon matin
Où donc vas-tu mon Corentin ?
- Tous nos gars ont pris rendez-vous
Tiou-ou
Pour aller à la chasse aux loups
Tiou-ou…

II. - Pourquoi donc n’as-tu pas aux pieds
Tes lourds sabots de châtaigniers
Mais tes fins et légers souliers ?
- Nous aurons à forcer des loups
Tiou-ou
Chaussés de bons souliers à clous
Tiou-ou…

III. - Souperez-vous donc dans les bois
Au’ à ta boutonnière je vois
Ta vieille cuillère de bois ?
- Après avoir chasser les loups
Tiou-ou
Nous mangerons la soupe aux choux
Tiou-ou…

IV. - Mais pourquoi donc as-tu cousus
Sur ton cœur le cœur de Jésus
Mis ton chapelet par dessus ?
- C’est qu’avant de traquer les loups
Tiou-ou
Il fait bon se mettre à genoux
Tiou-ou…

V. - Mais pourquoi donc vas-tu chasser ainsi
Avec le couteau que voici
Sans emporter ton vieux fusil ?
- Ne sais-tu donc plus que chez nous
Tiou-ou
C’est au couteau qu’on sert les loups ?
Tiou-ou…

VI. - Adieu donc mon bon Corentin
Va t’embusquer dans un ravin
Au fond du hallier vendéen.
Quand la nuit hurleront les loups
Tiou-ou
Fais ta prière et pense à nous
Tiou-ou…


(*) pennbaz : mot breton, grand bâton de houx avec le bout cerclé de fer, jadis l'arme courante des paysans et des pêcheurs


Que vous pouvez écouter sur le site :

http://club-acacia.over-blog.com/article-10842599.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Alkril
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 112
Race : Elfe
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
10/28  (10/28)
PM:
22/27  (22/27)
XP:
403/1000  (403/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Dim 9 Mar - 13:37

La brume s'était dispersée, les loups avaient commencé leur approche doucement; ils étaient maintenant à portée de l'arc d'Alkril...
Soudain, sans qu'aucun archer ne puisse réagir, l'un d'eux avait quitté la meute pour se retrouver bientot à un bond de la paladine Anaelle.

Le groupe était confronté à un dilemne.
Soit laisser la belle Anaelle se défendre presque seule contre son loup mais rester prêts à recevoir le reste de la meute, soit tous attaquer ce loup pour le tuer plus rapidement mais au risque de se faire surprendre par l'attaque d'un autre canidé.
Tout le monde semblait surpris par le cours des évènements...
Il fallait agir et vite...

L'autre pensée qui rendait perplexe Alkril était le fait que l'halfeline Epoke n'avait aucune arme de corps à corps sur elle et que son physique n'était pas avantageur pour ce genre de combats. Alkril en venait presque même à regretter l'orc Beren, serviteur d'Orgullas.

Il fallait un chef pour cette bataille et qui mieux qu'Alkril était bati pour cela; en effet, sa perception et sa rapidité de réflexion étaient supérieures à celles du reste du groupe du fait de sa lignée elfique, de plus, c'était lui aussi le plus expérimenté parmi les aventuriers.


D'une voix grave, forte, imposant le respect et l'écoute, Alkril parla:
A quoi bon attaquer avec ma dague si mon arc peut faire plus de dommages?
Il faut se concentrer sur le loup d'Anaelle.
Epoke, passe de l'autre côté du feu, celui-ci te servira de bouclier et tu auras plus d'angle pour décocher ta flèche sur ce monstre.
Anaelle, Nimu, souciez-vous uniquement de votre loup!
Nional, laisse tes pensées t'envoler, laisse la hargne t'envahir. Celle-ci guidera tes pas et tes gestes le plus efficacement.
Moi, je vais m'occuper de ralentir l'arrivée du reste de la meute.


Pendant qu'il disait ces paroles, il avait avancé de deux pas pour permettre à son compagnon elfe une eventuelle attaque directe sur le loup d'Anaelle.
Puis il avait décoché sa flèche en direction de la meute, vers le loup qui semblait le plus impatient à attaquer le groupe d'aventurier.


Dernière édition par Alkril le Mer 28 Mai - 12:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nional
Protecteur du clan
Protecteur du clan
avatar

Nombre de messages : 76
Race : Elfe
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
PV:
32/32  (32/32)
PM:
7/22  (7/22)
XP:
433/1000  (433/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Lun 10 Mar - 23:36

Nional était en train de viser le loup qui lui faisait face, notre jeune rôdeur retint sa respiration, ferma un œil et pris son temps pour viser. Alors qu'il allé lâché sa flèche, un grognement sur sa gauche attira son attention. A une dizaine de pas de la, un loup plus grand, surement le chef de la meute, s'était rapproché d'Anaelle.
La paladinne arriverait surement a faire face contre cette bête, le rôdeur fut tenté d'utiliser un de ses dons magique pour décoché une flèche aux loups qui ce trouvaient a une vingtaine de pas.
Mais le grand loup était un danger immédiat, étant probablement le chef de meute sa mort pourrait signifier la fuite des autres loups, cela n'était qu'une hypothèse mais cela valait le coups de la vérifiée. Alors que Nional s'apprêtait à ce déplacer la voix calme et forte du barde Alkril retentit.


A quoi bon attaquer avec ma dague si mon arc peut faire plus de dommages?
Il faut se concentrer sur le loup d'Anaelle.
Epoke, passe de l'autre côté du feu, celui-ci te servira de bouclier et tu auras plus d'angle pour décocher ta flèche sur ce monstre.
Anaelle, Nimu, souciez-vous uniquement de votre loup!
Nional, laisse tes pensées t'envoler, laisse la hargne t'envahir. Celle-ci guidera tes pas et tes gestes le plus efficacement.
Moi, je vais m'occuper de ralentir l'arrivée du reste de la meute.

Nional regarda le barde et parla à son tour, un peu de panique ce ressentit dans sa voix.

D'accord, je vais m'écarter pour avoir meilleur angle de tir sur le gros loup.

Les odres étaient censé, pour le moment. Les loups étant à une vingtaine de pas de la une course les améneraient immédiatement au contact. Nional ne voulant pas ne tiré qu'une fléche et étant obliger de ce déplacer pour avoir le gros loups dans un meilleur angle de tir, décida de faire 6 pas vers le feu ce qui l'amena à quinze pas du loup d'Anaelle et 25 pas de la meute de loup. Selon les consignes donné par Alkril, Epoke ce placerait donc entre lui et le rôdeur.

Cette distance était parfaite et lui permettrai même de pouvoir effectuer un tir, voir plusieurs en prenant le temps pour décocher des flèches d'une précision meurtrière une fois que les quatres autre loups ce seraient rapprochés.

Nional regarda le loup d'Anaelle et le visa, lâcha la corde et regarda la fléche partir vers sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimu
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 107
Race : Humaine
Classe : Ensorceleuse
Alignement : Chaotique-bon
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
PV:
13/38  (13/38)
PM:
39/45  (39/45)
XP:
426/1000  (426/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Ven 14 Mar - 17:05

Nimu se trouvait à deux pas derrière Anaelle quand elle aperçu le loup qui s’était détaché de la meute et qui s’avançait dangereusement en direction de la paladine. Ses crocs reluisaient sous la lumière pâle de la lune et son grognement semblait faire trembler la terre. Une douce brise dansait dans la fourrure de l’animal alors que la soif de sang et la faim de chaire fraiche se lisaient dans ses yeux que le feu faisait luire dans la nuit. A cet instant Alkril prit les devants et donna des directives au groupe pour que tous prennent place pour le combat, ce qui conforta Nimu dans son choix de rester auprès d’Anaelle pour l’aider à se défendre contre le canidé qui l’avait prise pour cible.

L’ensorceleuse fit deux pas en avant pour se mettre aux côtés de la jeune femme, sa dague toujours maintenue devant elle, et glissa sa main gantée dans sa besace pour en sortir un bâtonnet d’ébène, ingrédient nécessaire à la préparation du sort qu’elle avait décidé de lancer contre le loup, lorsqu’une flèche tirée par Nional passa à quelques centimètres d’elle. Elle connaissait la maîtrise des elfes quant au maniement de l’arc et pensa qu’il valait mieux patienter encore un peu avant d’utiliser sa magie, juste le temps de voir si le tir du rôdeur arriverait à atteindre et à blesser suffisamment l’animal pour qu’il ne représente plus une menace directe pour Anaelle. Elle ne prit pas cette décision par peur de se battre mais parce qu’elle savait qu’elle ne possédait qu’un nombre limité d’ingrédients et elle ne voulait pas les gâcher en agissant dans la précipitation.

Tous les sens de Nimu étaient en éveil. Le souvenir de sa dernière confrontation avec l’un de ces animaux avait laissé ses marques tant dans son esprit que sur son corps et l’impatience commença à la gagner. Le temps s’était comme interrompu durant un instant par le tir de Nional, laissant place à un calme qui ne serait que de courte durée avant l’attaque sans nul doute fulgurante du loup.

Tout l’environnement prenait une autre dimension. Le feu derrière elle dont le crépitement était devenu plus lent et plus doux, le vent qui caressait plus tendrement ses joues et la lune perçant la noirceur de la nuit de son regard seraient les témoins d’un combat qui nourrirait une nouvelle fois les terres par le sang. Cependant, la nature dans sa robe parée d’étoiles resplendissait intensément partout où les yeux se posaient et ce tombeau qu’offrirait cette nuit avait de quoi faire pâlir les plus prodigieux palais funéraires jamais construits.

L’esprit de l’ensorceleuse s’était fixé sur l’animal qui se tenait devant elle et Anaelle. Il était magnifique de par la puissance qu’il dégageait. Son souffle chaud embrumait l’air à chaque respirations, son regard fixe prouvait sa détermination à tuer son ennemi, c’était là une bête splendide dans la terreur qu’elle engendrait une fois l’orée d’une forêt franchie. Et ce n’était pas qu’un loup solitaire qui était venu tester la ténacité du petit groupe, mais une meute tout entière dont le premier membre semblait bien impatient. Malgré cela, aucun des compagnons n’avait reculé ni fuit devant leurs adversaires. Ils étaient tous ensemble, connaissant là leur force, et tous prêts à affronter leur destin en opposant le fer aux crocs et aux griffes.

Sans détourner le regard du canidé, Nimu offrit à Anaelle un simple conseil à peine murmuré.


- Prend bien garde à ton coup.


Dernière édition par Nimu le Lun 14 Avr - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Ven 28 Mar - 17:24

Les aventuriers s'apprêtaient à se défendre contre cette meute de loups. L'halfeline se réfugia derrière le feu protecteur tandis que les elfes mâles prirent la tête des opérations. Quant aux deux humaines, elles se rapprochèrent l'une de l'autre de façon à faire face à la menace qui arrivait. Deux flèches partirent des arcs d'Alkril et de Nional en direction des monstres ...


Alkril: attaque à distance: 19
Contre Loup: CA = 7 = Réussite
Dégâts: 4(Dé)+8 = 12
Loup 1: PV: 60-13=48

Nional: attaque à distance: 11
Contre Loup: CA = 7 = Réussite
Dégâts: 6(Dé)+9 = 15
Chef loup: PV: 60-13=45


Malgré la réussite de leurs jets, les loups ne ralentissaient pas en direction de leur proie. Le groupe de quatre fonça sur l'elfe le plus proche et n'étaient plus qu'à une demi-douzaine de pas. Alkril devait bien se sentir petit face à ses crocs acérés. Pendant ce temps là et malgré une flèche plantée dans son flanc droit, le chef de meute sauta en direction de l'ensorceleuse et tenta de refermer ses mâchoires sur l'avant bras de la belle....

Loup: Attaque au corps à corps: 4
contre Nimu: CA = 8 = Echec


Mais l'ensorceleuse par un réflexe étonnant s'écarta laissant les mâchoires du monstres se refermaient dans le vide. Les aventuriers purent entendre un claquement de dents qui en disait long sur la furie des bêtes.

Le combat au corps à corps semblait inévitable et chacun devrait défendre chèrement sa peau. Au loin, un grondement se fit entendre. L'atmosphère devint plus électrique qu'à l'accoutume et quelques instants plus tard,on pouvait entendre quelques coups de tonnerre....



[Distribution XP pour posts
Alkril 17 – Nional 17 – Nimu 17 ]


Dernière édition par Nirannor le Mar 20 Mai - 8:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nimu
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 107
Race : Humaine
Classe : Ensorceleuse
Alignement : Chaotique-bon
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
PV:
13/38  (13/38)
PM:
39/45  (39/45)
XP:
426/1000  (426/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Lun 14 Avr - 18:46

L’ensorceleuse avait réussit, de par un réflex aussi fulgurant que l’attaque portée par le loup, à éviter les crocs de son adversaire. Le cœur battant et la respiration haletante, elle ne perdit pas une seconde et lança le sort de renversement contre l’animal à l’aide du petit bâton d’ébène qu’elle maintenait d’une poigne de fer dans sa main gantelée alors que son autre main tenait fermement sa dague. Elle espérait, par ce geste, réussir à déstabiliser son ennemi afin de lui montrer qu’aucune crainte n’habitait son corps de femme et tenter de lui assainir un bon coup de lame une fois l’animal à terre.

En cet instant, la nuit qui était pourtant si belle devenait aussi menaçante que la horde de loups. Le ciel paré d’étoiles se masquait petit à petit de gros nuages noirs et le grondement du tonnerre venait s’allier aux grognements des quatre canidés qui bondissaient maintenant en direction d’Alkril. La nature était impitoyable et ne semblait vouloir laisser aucune chance aux compagnons qui ne l’avait pourtant point offensée. La forêt avait déjà prouvé sa cruauté envers le petit groupe en enlevant l’un de leur membre mais personne n’avait pensé prendre cet acte comme une menace. Leur chance d’en ressortir vivant était à présent très infime et Nimu songea que c’était là un lourd tribut à payer pour une mission qui aux premiers abords semblait plutôt simple.

La petite ballade champêtre pour cueillir une plante mortelle était devenue rapidement une aventure mortelle pour une plante dont la jeune femme n’en avait plus rien à faire. Pourquoi Orgulas ne les avait-il pas prévenus du danger qui les attendait sur cette terre hostile ? Il avait bien mentionné que jusque là personne n’avait accepté la mission, mais Nimu avait alors pensé qu’il ne s’était adressé qu’à des buveurs de bières qui ne songeaient qu’à vider leurs chopines et à bavarder tranquillement accoudés au bar de la taverne, bien à l'abrit avec leurs amis.

Ses pensées se tournèrent bientôt vers cette petite boîte de métal qu’Orionnos avait gardé avec lui. Elle ne pouvait imaginer quitter ce monde sans avoir su ce qu’elle contenait et ses inquiétudes firent bientôt place à une rage sans nom. Pourquoi le nain ne lui avait-il pas rendu son bien avant de partir vers une autre mission ? Elle espérait du plus profond de son être que le magicien n’avait rien tenté pour découvrir le secret que le coffret contenait et qu’il y prendrait garde jusqu’à leur prochaine rencontre que Nimu espérait ne point tarder, car elle avait plusieurs choses sur le cœur dont elle voulait lui faire part avant que vienne l’heure de son trépas.

Son visage se durci soudain et le regard qu’elle portait maintenant sur l’animal n’avait plus rien d’humain. Malgré toutes ses pensées, son esprit s’était montré bien plus rapide que son geste et le sort lancé n’avait pas encore atteint le loup, ce qui n’était pas pour la rassurer. Son expérience lui avait mainte fois prouvé qu’utiliser sa magie contre un ennemi ne voulait pas signifier l’atteindre à coup sûre, car la bête qui s’était attaqué à elle semblait fort agile malgré sa carrure imposante et elle aurait tôt fait de se retourner rapidement contre la jeune femme si son sort n’avait pas eu l’effet escompté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nional
Protecteur du clan
Protecteur du clan
avatar

Nombre de messages : 76
Race : Elfe
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
PV:
32/32  (32/32)
PM:
7/22  (7/22)
XP:
433/1000  (433/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Ven 2 Mai - 0:05

La flèche parti, le temps sembla ce suspendre, l'adrénaline coula à flot dans le corps de l'elfe. Les souvenir de son apprentissage lui revinrent fugitivement. La manière de tenir un arc, les exercice pour ne plus tremblait et ainsi assurée une meilleur visée. Les conseils de son mentor sur les attitudes animal des herbivores, des carnassier, des charognards. Sans s'en rendre compte Nional encocha de nouveau une flèche. Le temps reprit son cour et le trait alla ce fiché dans le flanc droit de la bête, sans que celle-ci ralentisse. Le rôdeur vit le grand loup sauter en l'air, bien décidé à déchiqueté l'ensorceleuse, mais Nimu de part un réflexe étonnant, esquiva l'assaut. Le rôdeur tourna rapidement la tête pour voir ou en était Alkril. Les bêtes avançaient comme ci leurs vies en dépendaient, l'une d'entre elles avait reçut une flèche d'Alkril, Le corps à corps devenait inévitable pour le barde. Nional ne savait quoi faire, il décida de tirer une flèche sur le loups que l'elfe barde avait touché. La flèche parti aussi vite que la première.

" Il faudra bien que j'aille au corps à corps, mais que pouvont nous faire...fuir? Non les bêtes nous tueraient plus facilement, abandonner les autres? Après tout je ne les connait pas réellement, je n'ai pas de compte à leur rendre...."

Le visage de son père apparut furtivement dans son esprit, l'elfe rouge de honte à la pensée qui venait de ce former, secoua la tête.

"Non ce n'est pas comme cela qu'un Latharim réagit, je me battrais jusque au bout. Si ce n'est pas pour moi je le dois au moins à Lirit'h."

L'heure n'était plus aux songes, aux souvenirs et à la nostalgie. L'entrainement de Nional reprit le dessus, il analysa la situation.

"Alkril risque de ce faire encerclé si il ne bouge pas et seul contre quatre il n'y a pas d'espoir, Nimu et Anaelle s'en sortiront très bien contre le loup dominant. Quant à l'halfeline je ne connait rien de ses capacités."

L'analyse n'était pas à leur avantage, le rôdeur adressa une prière à Kaly's la déesse de sa famille, bien qu'il n'était nullement croyant. L'issue de ce combat était incertain comment pouvaient ils triomphaient de ces bêtes animaient du démon. Les créatures ce repaitraient de leurs chairs, les invitant bien malgré eux à ce funeste festin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkril
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 112
Race : Elfe
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
10/28  (10/28)
PM:
22/27  (22/27)
XP:
403/1000  (403/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Mer 7 Mai - 16:56

La flèche du barde avait touché sa cible, la meute de quatre loups fonçait maintenant sur lui. Les six pas d'écart entre lui et ces crocs acérés étaient minces pour quelqu'un doué pour le combat à longue distance. Cependant, il se savait l'un des plus courageux du groupe et sa fierté d'elfe l'empêchait de rebrousser chemin.
L'espoir de voir ses compagnons finir rapidement le combat contre le chef de la meute l'encourageait.

Nional venait de tirer une flèche en direction du loup sur lequel le barde avait déjà tiré, si cette flèche l'atteignait, ce loup serait sérieusement blessé.
De l'autre côté, Nimu et Anaelle se battaient comme des beaux diables contre un loup qui, bien qu'il ait une flèche dans le flanc droit, ne semblait pas gêné.
L'halfeline, enfin, avait bien fait le tour du feu protecteur, son arc était bien bandé mais aucune flèche ne semblait vouloir en partir; elle avait peut-être peur de rater son tir et restait tétanisée de rester dans une situation délicate. Pourtant, parmi le groupe de compagnons, elle était la moins à plaindre...

Tout le monde pensait et espérait que le barde reculerait mais il savait que ces compatriotes étaient dans la grande majorité doués pour le combat à distance; il surprit donc tout le monde en avancant de 3-4 pas vers la meute des quatre loups. Cette distance permettant en fait de maintenir l'ensemble de ses compagnons à plus de 10 pas à la ronde.


Nional, cher ami elfe, ne crains rien pour moi!
Je vais empêcher ces 4 loups d'agir pendant un certain moment, j'espère que, pendant ce court laps de temps, ces femmelles auront enfin terminé avec ce loup.

Puis s'adressant à l'ensemble du groupe:
Ma fin n'est pas proche, la votre non plus! Battez-vous tels des diables et la victoire sera notre!

Pendant qu'il disait ces mots et qu'il avançait, il commenca à incanter son sort. Tout le sort reposait sur l'incantation. Durant celle-ci, il devait étirer ses cordes vocales pour qu'elle produise le son le plus strident possible et minimiser son acuité auditive pour ne pas devenir sourd.

Ce sort, connu sous le nom de chant de sirènes, est une compétence des bardes.
En dégageant un son strident, il empêche toute être vivant se trouvant à 10 pas à la ronde de faire ce qu'ils veulent; ceux-ci ne pensant qu'à se boucher les oreilles pour ne pas devenir sourd. S'ils ne le font pas, leurs tympans se percent, provoquant une affreuse douleur et un saignement aux oreilles.

Le barde avait spécialement choisi d'effectuer cette attaque sachant que l'ouïe des loups est beaucoup plus fine que celle des principaux êtres vivants. De plus, si cette attaque fonctionnait, tous ces compatriotes auront le temps de se préparer au corps à corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epoke
Nouveau-né
Nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 14
Race : Halfelin
Classe : Ensorceleur
Alignement : Chaotique-Neutre
Date d'inscription : 25/06/2007

Feuille de personnage
PV:
34/34  (34/34)
PM:
45/45  (45/45)
XP:
67/1000  (67/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Lun 26 Mai - 23:43

L'halfeline était restée immobile plus longtemps qu'elle ne le pensait. Plusieurs loups avaient déjà engager le combat sans qu'elle ne réagisse. Par rapport à sa taille, les bêtes lui semblaient monstrueusement grandes. Au moins, derrière le feu de camps, Epoke se sentait en sécurité. Les yeux rougis par la chaleur, elle observait fixement l'attaque.

A quelques mètres de là, un des loups bondit sur Nimu, si brusquement que l'halfeline sursauta, la sortant de sa torpeur. L'ensorceleuse s'agenouilla lentement pour arracher un bout de sa précieuse étoffe qu'elle avait laissé tomber à ses pieds, quelques minutes auparavant. Elle sorti ensuite une flèche de son carquois et noua prudemment le tissu à son extrémité avant de l'encocher. Elle se rapprocha un peu plus du feu, des cendres retombèrent sur son bras, brulant sa peau brunie par le soleil. Les flemmes léchaient à présent la flèche, qui s'enflamma sans peine.
Elle se dirigea sans plus attendre vers Nimu, restant à une bonne dizaine de pas, de façon a avoir la meilleure portée de tir.
Elle entendait quelqu'un donner des ordres, trop concentrer pour écouter elle préféra suivre son instinct.
De sa voix fluette, elle apostropha l'humaine.

"Surtout ne bouge plus, je tire!"


L'halfeline banda fermement son arc, visant la tête de la créature. Elle respira profondément, et décocha sa flèche enflammée.
Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'elle atteigne sa cible et affaiblisse, un tant soit peut, le monstre.




[excuser pour ce manque de ponctualité, et ce poste un peu court, j'ai fini mes concours, je pourrais désormais jouer plus souvent!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Mar 27 Mai - 19:02

J'ai refais mon post car j'avais commis 2 boulettes : une sur l'attaque de Nimu et l'autre sur l'attaque d'Alkril . :oops: :oops:

Alors que l'ensorceleuse tentait de déstabiliser le chef de meute, le barde, dans un élan héroïque, se sacrifia afin d'éloigner ses compagnons de la meute de loups. Sa tactique allait-elle payer ?

Nimu: Attaque magique: 8 (DM=difficulté magie)
contre Chef Loup
= 9 (dé) +5 (int/3) - 1 (RM du loup) = 13 = Réussite du sort
Dégâts : Chef loup renversé et n’attaque pas sur son round

Nional: attaque à distance: 19
Contre Loup 1 : CA = 7 = Réussite
Dégâts: 1(Dé)+9 = 10
Loup 1: PV: 48-10= 38

EpOkE: attaque à distance: 17
Contre Chef Loup : CA = 7 = Réussite
Dégâts: 4(Dé)+5 + 3 (flèche enflammée)= 12
Chef Loup: PV: 45-12= 33

Alkril: Attaque magique: 8 (DM=difficulté magie)
contre Loups
= 17 (dé) + 4 (int/3) - 1 (RM du loup1) = 20 = Réussite du sort
= 8 (dé) + 4 (int/3) - 1 (RM du loup2) = 11 = Réussite du sort
= 13 (dé) + 4 (int/3) - 1 (RM du loup3) = 16 = Réussite du sort

= 3 (dé) + 4 (int/3) - 1 (RM du loup4) = 6 = Echec du sort
Dégâts : les loups1, 2 et 3 ne peuvent attaquer dans ce tour.



L’ensorceleuse avec beaucoup de dextérité envoya sur le chef de loup une telle énergie qu’il s’effondra sur le sol herbeux. Pendant ce temps Alkril, au milieu de quatre loups, incantait un sort et ne semblait être déconcentrer par les monstres qui commençaient à l’encercler. Les sons qui sortirent de sa bouche firent leur effet et trois des quatre loups se figèrent de peur, incapables de bouger. Ce qui permit à l'elfe Nional d’en profiter et de toucher le flanc d'un des canidés par un trait fulgurant.
Un instant de génie illumina le ciel obscurcit par de lourds nuages noirs. L'halfeline, protégée par un feu bien nourrit, enflamma une de ses flèches avant de tirer sur le chef encore inconscient pour éviter le trait scintillant.
Les loups, encore loin d'être six pieds sous terre, espéraient toujours se mettre sous les crocs de la viande fraîche.


Loup 4 : Attaque au corps à corps : 18
contre Alkril: CA = 8 = Réussite
Dégâts: 1(Dé)+5= 6
Alkril: PV: 28-6= 22


Alors que l’orage grondait de plus en plus, un drame se jouait au milieu de la forêt sur cette île perdue au milieu de nulle part. Seul un des loups avaient échappé aux flux des lanceurs de sorts et était bien décidé à faire passer tout envie de recommencer au barde. D’un bond, il s’élança sur l’elfe et ses crocs vinrent se planter dans le flanc droit de l’être aux oreilles pointues. Une vive douleur déchira le temps, mais tant qu’il restait de la vie, l’espoir était permit aux aventuriers de pouvoir se sortir de ce mauvais pas…



[Distribution XP pour posts
Alkril 18 – Nional 18 – Nimu 18 – EpOkE 18 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nimu
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 107
Race : Humaine
Classe : Ensorceleuse
Alignement : Chaotique-bon
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
PV:
13/38  (13/38)
PM:
39/45  (39/45)
XP:
426/1000  (426/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Lun 9 Juin - 10:49

Nimu n'en revenait pas. La puissance dont elle fit preuve l'avait surprise si bien qu'elle avait à peine entendu l'avertissement d'Epoke. Ne plus bouger fut alors facile, l'étonnement l'ayant figée sur place. Puis, un trait de lumière attira son attention et elle vit la flèche tirée par l'halfeline atteindre à son tour le corps du loup dont les poils se mirent à roussir dans un crépitement désagréable. Le canidé était blessé et il fallait en profiter. A toute vitesse elle avança des quelques pas qui la séparaient de son ennemi et lui fondit dessus afin de lui assainir un coup de dague, tel un oiseau de proie.

Dans son élan, elle pu voir du coin de l'oeil Alkril encerclé par le reste de la horde. Utilisant avec maîtrise ses pouvoirs, il avait réussi à mettre hors d'état de nuire trois d'entre eux avec l'aide précieuse de Nional, mais le quatrième ne sembla pas avoir été atteint pas le sortilège du barde. Le loup sauta alors d'un bond sur Alkril qui ne pu se protéger à temps. Meurtri dans sa chaire, l'elfe resta cependant debout et faisait toujours face a ces monstres de la nuit.

Le Tonner se faisait de plus en plus puissant et les éclaires zébraient le ciel par instant, illuminant les lieux d'une lumière éblouissante. C'était pour Nimu un véritable cauchemar dont elle aurait bien voulut se réveiller, mais ce n'était point là un mauvais rêves et l'ensorceleuse se devait de rester concentrée sur son combat, mais également se préparer à une mort qui devenait plus que certaine.

Nimu n'était plus qu'à un pas du loup lorsqu'elle vit son oeil jaune la regarder. Elle pu alors prendre conscience de toute la rage qui animait ces animaux et la puissance dont ils étaient capables, mais il était trop tard pour reculer. Elle puisa dans sa peur et dans sa propre rage pour en faire sa force et dans un grand mouvement elle abattit sa lame sur le loup dans l'espoir de blesser assez ce dernier pour qu'il ne puisse plus se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkril
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 112
Race : Elfe
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
10/28  (10/28)
PM:
22/27  (22/27)
XP:
403/1000  (403/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Mar 17 Juin - 12:57

L’attaque d’Alkril avait fonctionnée. Toute la meute de loups avait été abasourdie par le sort du barde.
Toute la meute ? Non, un irréductible loup (peut-être gaulois) avait résisté au sort du barde ; assourdi par le bruit produit, il s’était jeté sur le pauvre elfe, plantant ses crocs dans le flanc droit.
Cependant, une chose était sûre, toute la meute avait peur, cette peur se lisait dans les yeux jaunes de chaque loup, mais est-ce que cette peur n’était pas une force ?
Alkril avait, durant sa longue vie (par rapport à une vie humaine), appris à retourner sa peur contre ceux qui sèment la peur (petit clin d’œil à « Batman begins »), peut-être était-ce le cas de ces loups…

En 1 contre 1, Alkril se serait jeté sur le loup sans même réfléchir.
Là, c’était différent, il savait que s’il attaquait un loup, il laisserait des ouvertures pour les autres loups, il lui fallait une attaque touchant le groupe en entier.
L’unique sort qui s’offrait à lui était de nouveau le « chant des sirènes », il savait qu’il ne pourrait le réutiliser une troisième fois au risque de se casser la voix, outil indispensable à son salaire quotidien.


Finissez-moi tous ce loup, dit-il tout en désignant d’un geste rapide de la tête le loup de Nimu et d’Anaelle.
Nional, attaque le aussi si tu le peux ! C’est la dernière fois que je vais pouvoir retenir ces 4 loups !

De nouveau, tout en faisant attention à se trouver à plus de 10 pas de ses compagnons, il incanta son sort. Son flanc lui faisait mal mais cette douleur se changeait en hargne, hargne que tous ses ennemis craignaient et craindraient encore.
Il ne savait si son sort allait fonctionner, les loups ayant déjà subis cette attaque, il n’avait plus l’avantage de la surprise. Une chose était sure, il y mettrait tout son cœur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nional
Protecteur du clan
Protecteur du clan
avatar

Nombre de messages : 76
Race : Elfe
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
PV:
32/32  (32/32)
PM:
7/22  (7/22)
XP:
433/1000  (433/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Jeu 10 Juil - 23:03

Une nouvelle flèche, une nouvelle cible atteinte. Un regain d'estime pour lui même empli le rôdeur, la situation n'était pas brillante, mais pas encore désespérée. Les cibles étaient multiples, mais peux d'entres elles pouvaient attaquer pour le moment. Seul deux cibles s'imposaient à l'esprit de l'elfe. Le loups supposé comme le chef de meute, et l'autre loup ayant réussi à échapper au puissant sort d'entrave du barde. En tout cas les compagnons que l'on lui avait assigné n'étaient nullement des incapables, l'elfe regarda rapidement ses compagnons d'infortune, à partir de maintenant il devrai ne plus avoir à compter que sur lui même, en tout cas pour le moment.

"Je vais faire confiance à Alkril, je devrai me concentré sur le chef de meute."

Au même moment la voix du barde parvint à ses longues oreilles.

Finissez-moi tous ce loup, Nional, attaque le aussi si tu le peux ! C’est la dernière fois que je vais pouvoir retenir ces 4 loups !

Ne me donne pas d'ordre!

Pourtant le rôdeur attaqua tout de même le loup qu'Alkril lui avait désigné. Il encocha à nouveau une flèche visa, s'arrêta momentanément de respirer et relâcha la corde.

"Je n'ai pas encore louper un seul tir, il ne faut pas que ça arrive maintenant"

La flèche empreinte de la conviction de l'elfe ce dirigea vers sa cible.

[Hrp: Désolé petit post mais j'ai une baisse de motivation ces temps ci]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaelle
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 65
Race : Humaine
Classe : Paladin
Alignement : Loyal-Bon
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
PV:
46/46  (46/46)
PM:
20/25  (20/25)
XP:
407/1000  (407/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Mer 21 Jan - 23:55

Que s’était-il passé, se demanda la Paladine, alors qu’elle reprit ses sens, se retrouvant à terre à se frotter la nuque qui palpitait douloureusement. Puis en prenant note de la commotion environnante, un flash lui traversa la mémoire et l’assimilation de leur situation la frappa de plein fouet. Anaëlle qui s’était mise en garde prête à parer l’attaque du loup Alfa fut prise de surprise quand ce dernier en décida autrement et s’élança contre Nimu. Dans son élan, l’animal obligea la jeune femme à faire un pas vers l’arrière, mouvement qui lui fut néfaste. En effet, elle se prit la cheville dans la racine découverte d’un tronc mort et perdit son équilibre dans la tentative d'éviter qu’il ne la pousse au passage, de son imposante carrure . Elle dut probablement se heurter la partie cervicale quelque part lors de sa chute. Elle secoua vigoureusement la tète pour se débarrasser de la brume qui lui voilait encore les pensées et réalisa que sa compagne s’était entre temps interposée entre elle et l’animal et gardait l’attention du canidé sur sa propre personne, se qui laissa le temps à la Paladine de se lever après avoir récupéré son arme qui gisait au sol non loin d’elle.

Elle se porta une main au front, alors qu’elle vacilla légèrement quand elle se remit sur pieds, ses jambes se pliant de faiblesse sous son poids, alors qu’elle repoussa la sensation de vertige qui s’empara d’elle dès qu’elle s’érigea. Puis elle sentit enfin l’effet de l’adrénaline se répandre le long de ses membres, lui offrant l’énergie nécessaire pour réagir et donner enfin main forte à l’ensorceleuse.

Elle vit cette dernière s’élancer en brandissant sa dague contre l’animal qui semblait avoir déjà subit quelques coups et se rua à son tour sur la bête en espérant qu’il n’avertisse que trop tard sa réaction, concentré comme il l’était sur sa compagne. Lame en avant, elle supprima rapidement l’espace qui la séparait de sa cible. Douleur et faiblesse furent totalement oubliées pour faire place à la violente et aveuglante furie qui guidait à présent le bras tendu de la jeune femme. Toute trace d’humanité disparut subitement de son regard, tandis que celui-ci s’illumina d’une effrayante lueur de cruauté si froide qu’il contrastait de manière surprenante avec la douceur et l’élégance des lignes délicates de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Jeu 22 Jan - 8:37

L’orage grondait toujours plus fort, le vent s’était levé poussant les lourds nuages gris. L’astre astral se voyait diminué, atténué et seuls les éclairs donnaient quelques clartés sur le drame qui se jouait au milieu de la forêt.
Le petit groupe s’organisait de mieux qu’il pu. Si un des elfes tentait de retenir le gros de la meute des loups, ses compagnons s’acharnait à renvoyer le chef dans le royaume des morts. Crocs contre armes, griffes contre sorts, certains se demandaient sûrement pourquoi ils avaient accepté cette mission.
Dans le village, Orgulas loin de tout tracas, assis à une table, comptait le bénéfice engendré par le dernier combat, tout en sirotant une bière naine. Le liquide dorée descendait dans sa gorge desséchée…


Nimu : jet d'attaque --> 20
Contre Loup : CA7 --> Réussite critique
Dégât(s) = 10 PV

Alkril: Attaque magique: 8 (DM=difficulté magie)
contre Loups

= 4 (dé) + 4 (int/3) - 1 (RM du loup1) = 7 = Echec du sort
= 8 (dé) + 4 (int/3) - 1 (RM du loup2) = 11 = Réussite du sort
= 10 (dé) + 4 (int/3) - 1 (RM du loup3) = 13 = Réussite du sort
= 5 (dé) + 4 (int/3) - 1 (RM du loup4) = 8 = Réussite du sort
Dégâts : les loups2, 3 et 4 ne peuvent attaquer dans ce tour.

Nional : jet d'attaque --> 12
Contre Loup : CA7 --> Réussite
Dégât(s) = 15 PV

Anaelle : jet d'attaque --> 13
Contre Loup : CA7 --> Réussite
Dégât(s) = 15 PV
Chef des loups mort


Loup1 : jet d'attaque --> 6
Contre Alkril : CA8 --> Echec
Pas de dégât



L’ensorceleuse, toujours prompt au combat, décida de passer à une vitesse supérieure. Armée de sa dague, elle n’hésita pas à venir au contact du loup et de lui enfoncer sa lame au plus profond de sa chair. Un hurlement sortit du plus profond de sa gueule mais le canidé n’était pas au bout de sa surprise. Voulant sauter sur son adversaire pour lui faire comprendre qu’il était bien le mâle dominant, une flèche venue de nulle part, vint se ficher non loin de son cœur, arrêtant le monstre dans son élan. A quelques pas, la corde de l’arc de Nional se relâchait…
Pendant ce temps là, Alkril entouré de quatre loup, réitéra son chant. Sa voix, plus troublée ne flancha point et même si l’elfe ne réussissait à stopper tout ces adversaires, il s’en sortait honorablement en bloquant trois d’entre eux. Le quatrième, heureux d’avoir résisté au sort du barde, se déconcentra lors de son attaque et ne put blesser l‘elfe, qui dans un réflexe étonnant, évita les crocs de l’animal.
Alors que le chef de la meute, sa robe entachée du sang qui jaillissait de son flanc, se demandait pourquoi ces êtres bipèdes , d’ordinaire si faible, étaient en ce jour si coriace,reçu le coup de grâce par Anaelle. Le monstre s’effondra aux pieds de la belle dont le regard en disait long sur sa rage intérieure.

Le combat basculait subitement en faveur des aventuriers…mais le combat n’était pas terminé et les loups iraient jusqu’au bout pour venir à leurs fins.



[Distribution XP pour posts
Alkril 16 – Nional 14 – Nimu 16 – Anaelle 16
XP pour les monstres tués après le combat]

Beaucoup de chance sur le lancé des dés !! Le démon était en petite forme. :geek:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Alkril
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 112
Race : Elfe
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
10/28  (10/28)
PM:
22/27  (22/27)
XP:
403/1000  (403/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Lun 26 Jan - 20:32

Une éternité… C’était comme si une éternité s’était passée entre la préparation du sort du barde et sa réalisation. Puis, cette éternité avait laissé place au suspense, son sort allait-il fonctionner ou pas ?

La réponse était oui ; 3 des 4 loups avaient été paralysés par le chant du barde. Le quatrième, peut-être le plus malin, avait dû comprendre que le barde allait réitérer son sort et s’en était préparé…
Cependant, peut-être trop fier d’avoir résisté au sort du barde, ce dernier se déconcentra lors de son attaque et ne put blesser Alkril, qui dans un réflexe étonnant, évita les crocs de l’animal.
De l’autre côté, ses compagnons avaient enfin fini le chef de la meute. Celui-ci avait git dans un grognement qui laissait sous entendre à ses amis de continuer le combat quoiqu’il arrive!

C’est pas trop tôt ! se disait l'elfe barde dans son esprit. Puis, il sourit, il se dit que ce loup était quand même le plus fort de la meute et que les 4 autres loups étaient du menu fretin comparé à lui.

Bon, il ne reste plus que ces 4 loups là, et l’un d’eux est blessé… Au boulot !



(Si ce joli shéma ne vous plait pas ou s'il y a des erreurs, des interrogations [genre: je suis placé là, moi?] dites le moi!)
Pour moi,pas de problème.

Devant le barde se tenait 4 loups, leur seul envie étant de se faire de l'elfe au dessert. Bien qu'ils avaient assisté à la mort de leur chef de meute, ces bêtes semblaient ne plus ressentir aucune crainte, elles devenaient furieuses voire incontrolables.
Que pouvait faire l'elfe barde en face de ces furies?

Sa dague était toujours dans sa main, c'était le moment opportun pour s'en servir.
Tout en reculant de queques pas pour s'approcher de ses compagnons, il leur parla d'un voix roque mais forte:


Maintenant que ce loup est terminé,
ça serait pas mal de venir m'aider.

(Même dans les situations critiques, un barde ne perd pas sa rime)
Cher confrère, continue à manier ton arc avec autant de dextérité et tues-moi ces bêtes déchainées.
Tant qu'à vous, mes chères Anaelle et Nimu, venez à ma rescousse et montrons à ces viles créatures ce qu'une paladine, une ensorceleuse et un barde sont capables au corps à corps!

(Je sais, là, il n'y a plus de rimes! J'en trouverai un peu plus tard! ;) )

Cependant, en attendant l'arrivée de ses sauveuses, Alkril ne pouvait se lancer à tête perdue sur un loup au sein de cette meute, il décida d'attaquer sur la défensive le premier loup qui se jettera sur lui!

Citation :
...ce qu'une paladine, une ensorceleuse et un barde sont capables au corps à corps!
Ah, Ah, le barde serait-il plus dépravé que le démon :twisted: ?, ses mots sont à la limite du carré blanc (pour celles et ceux qui ont connu cela sur notre vieille télé) :lol!:


Heureuse que nous ayons retrouver la "verve" de notre cher Démon! La promesse d'une orgie, c'est tout ce qu'il suffisait pour le réveiller! Ton post est déjà GAGNANT, je suppose! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaelle
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 65
Race : Humaine
Classe : Paladin
Alignement : Loyal-Bon
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
PV:
46/46  (46/46)
PM:
20/25  (20/25)
XP:
407/1000  (407/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Sam 31 Jan - 16:07

Le loup alfa s’effondra enfin privé de toute vie aux pieds des deux humaines et Anaëlle, dont le regard s’adoucit juste le temps de remercier rapidement l’ensorceleuse d’un simple geste du chef, concentra à nouveau toute son attention sur le reste de la meute, retrouvant tout aussi vite son sang froid et le regard glacial et intimidateur qu’elle acquit depuis son adolescence au fil des expériences négatives qui forgèrent sa jeunesse. Gâcher une seule des précieuses secondes qui allaient suivre, pouvait établir la différence entre la vie et la mort pour Alkril qui se retrouvait solitairement face au reste de la meute.

Des quatre bestioles, il n’avait réussit qu’à en paralyser temporairement trois, tandis que celui qui échappa à son sort préparait déjà l’élan vers sa proie, rétractant le poids de son corps sur les pattes arrières, prêt à bondir vers la jugulaire du barde pour le dépouiller à tout jamais de son chant enjoliveur.

La jeune paladine savait de ne pouvoir arriver à ses cotés à temps pour l’épauler dans l’imminente et inévitable confrontation, elle était trop éloignée pour engager un corps à corps. Mais si elle ne pouvait combattre, dans ce cas, elle pouvait essayer de limiter les dégâts. Elle raccourcit la distance qui les séparait de quelques pas de course, puis laissa tomber son arme au sol, se figeant sur place les jambes légèrement écartées en accord avec la largeur de ses épaules quelle portait bien droite et relaxées. Elle croisa les mains devant son plexus ne tenant que les deux indices érigés vers le ciel. Puis la tète basse et les yeux fermés, elle entama la récitation d’une prière méticuleusement murmurée (préparation de l’Aura de Prière).

Elle fit apparaitre ainsi son corps éthérique à peine perceptible à l’œil nu. Cette étrange phénomène apparaissait sous la forme d’une buée blanchâtre épousant sa silhouette à quelques centimètre de distance de sa peau sans la toucher et elle se faisait de plus en plus claire au fil des mots qu’elle récitait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nional
Protecteur du clan
Protecteur du clan
avatar

Nombre de messages : 76
Race : Elfe
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
PV:
32/32  (32/32)
PM:
7/22  (7/22)
XP:
433/1000  (433/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Dim 1 Fév - 16:34

Nional regarda la flèche ce fichait dans le corps massif du loup, du sang frais tacha son corps clair d'un once d'écarlate. Que ce soit par la force du tir ou la surprise de sa soudaineté, la bête s'arrêta, donnant suffisamment de temps à Anaelle pour couper le fil de vie qui retenait l'âme du loups en ce monde. Sans vie le corps du chef de meute heurta violemment le sol, soulevant un nuage de poussière et tachant la terre du liquide vermeille qui s'échapper lentement du canidés. Une joie sans borne s'insinua dans l'être de Nional, pourtant il venait de prendre une vie, a nouveaux. Les enseignements de son clan revinrent au galop réprimant cette tâche de haine grandissante.

Comme pour les rites d'entrainement, le rôdeur replaça une flèche dans son encoche, cela acheva le trouble de son cœur et ramena le clame intérieur qui régner habituellement en cet être.

L'elfe persuadé que la mort du chef de meute avait mis fin à l'assaut des monstres, ne put que déchanté en tournant la tête et en apercevant que loin de les apaisés cela ne fit qu'accentuer leurs rage. Rien ne pouvait donc arrêter ce carnage, n'y avait il pas la moindre possibilité de stopper cela? Pendant un instant une idée toute droit venue du démon encouragea l'elfe à laisser le barde en pâture au monstre afin de pouvoir fuir. C'est avec cette idée que l'elfe brandit son arc, banda la corde et commença à viser au devant de ses compagnons d'infortune qui souhaitée rejoindre l'elfe barde.

C'est avant de lâcher que les idées démoniaque furent chassée par une autre entité, quel est elle? Peut être ne le saurons nous jamais. toujours est il que les idée claires de l'elfe refirent surface. Et c'est avec la voix du barde qu'elle ce remirent en marche. Pour le moment deux option, tirer sur le loup déjà affaibli ou en affaiblir un autre. Nional incanta la précision meurtrière, un sort ancien permettant d'augmenter la puissance de tir. Une fois l'incantation finie Nional visa le loup blessé par Alkril ( loup 1) et lâcha le trait.

La flèche magique partie vers sa cible, la lumière du sort brillant faiblement, si le sort réussi, elle brillerai intensément avant d'atteindre la cible. Nional continua d'incanter plus comme une prière que par réel utilité, le sort était déjà lancer et la réussite ne ce ferait sentir qu'avant l'impact.


[Hrp: Merci ^^ .

Je te l'accorde. L'incantation étant instantanée, il n'y a pas de raison que tu ne puisse pas faire ce que tu dis. (Arf...quelques fois le démon est bien trop gentil :lol!: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Mar 3 Fév - 10:09

La lutte faisait rage entre les loups et les aventuriers sur ces terres sauvages et cruelles. Comme une partie d’échec entre le Mal et le Bien ou une danse macabre, les pions avançaient, reculaient, frappaient, soignaient au grès du hasard de la vie et de la mort. Si l’orage ne cessait aucunement, chacun essayait ce qu’il estimait être le mieux pour son groupe. Du côté des loups, malgré la chute de leur chef, ils foncèrent vers le plus faible de leur adversaire et semblaient décidés à lui faire passer l’envie de jouer avec eux. De l’autre bord, après quelques encouragements mutuels, ils étaient bien décidés à vendre chèrement leur peaux. Mais…
En y regardant de plus près, deux des aventuriers n’apparaissaient plus dans le combat. L’un d’eux, l’halfeline, avait complètement disparu de la scène, évaporée, envolée, volatilisée, éclipsée. Ce n’est que quelques semaines plus tard qu’on la vit réapparaître au village, perdue, déambulant sans vraiment comprendre ce qu’elle faisait et où elle était. Orgulas la recueillit et encore à ce jour, elle n’a pas retrouvé toute sa raison. Quant au second, il paraissait toujours prêt de ses compagnons mais debout devant la carcasse du chef des loups, errait dans ses pensées.
Les aventuriers au nombre maintenant de trois actifs faisaient face. Le barde recula, se rapprochant de ses compagnons pour ne pas affronter seul les loups. L’elfe Nional, continuait sur sa lancée et s’acharnait à lancer des traits sur ces adversaires, tandis que Anaelle, pour une raison qui échappe encore au bon sens, laissa choir son arme pour tenter de soigner son camarade. Les loups attaquèrent le plus proche, le plus faible…


Alkril : jet d'attaque (attaque d’opportunité) --> 2
Contre Loup 1 : CA7 --> Echec
Pas de dégât


Nional : jet d'attaque + sort --> 10
Contre Loup 1 : CA7 --> Réussite
Dégât(s) = 18 PV
Loup 1 : 38 – 18 = 20 PV

Anaelle : sort Aura de prière (DM=8 )
Sur Alkril - Dé = 13 + 4 = 17 --> Réussite
Alkril +1PV
Alkril : 22 + 1 = 23 PV


Loup1 : jet d'attaque --> 5
Contre Alkril : CA8 --> Echec
Pas de dégât


Loup2 : jet d'attaque --> 15
Contre Alkril : CA8 --> Réussite
Dégât(s) = 6 PV
Alkril : 23 – 6 = 17 PV



Loup3 : jet d'attaque --> 14
Contre Alkril : CA8 --> Réussite
Dégât(s) = 7 PV
Alkril : 17-7 = 10 PV


Loup4 : jet d'attaque --> 7
Contre Alkril : CA8 --> Echec
Pas de dégât



Le premier des loups, crocs en avant tenta une attaque sur le barde mais celui-ci dans un réflexe étonnant évita l’animal et essaya à son tour de lui faire passer l’envie de recommencer. Mais sa riposte ne fut assez rapide pour déjouer son adversaire. Pendant ce temps, la flèche tirée par le rôdeur se figea dans le poitrail du premier des belligérants et fit quelques dégâts irrémédiables. Les trois autres tour à tour s’acharnèrent sur l’elfe chanteur et avec un réussite plus ou grande, blessèrent l’être bipède. Derrière le blessé, Anaelle tentait de lui faire retrouver quelques forces mais ses efforts n’étaient guère récompensés.
Tout allait très vite, les décisions de chacun pouvait faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre. Le ciel toujours zébré d’éclairs, rendait la scène encore plus tragique…



[Distribution XP pour posts
Alkril 16 – Nional 16 – Anaelle 16
XP pour les monstres tués après le combat]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nimu
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 107
Race : Humaine
Classe : Ensorceleuse
Alignement : Chaotique-bon
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
PV:
13/38  (13/38)
PM:
39/45  (39/45)
XP:
426/1000  (426/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Mar 3 Fév - 17:12

Le visage maculé de sang, Nimu mit du temps à reprendre ses esprits. La rage qui avait parcouru ses veines quelques instants plutôt fut comme une drogue dont les effets commençaient à peine à se dissiper. Reprendre son souffle lui était difficile et la réalité se voilait à ses yeux. Les paroles de ses compagnons lui parvenaient comme un écho lointain porté par les ailes du vent. Une pluie fine commençait à tomber, rafraichissant agréablement l’atmosphère si alourdie de sang et de fureur. Il se passa alors en la jeune femme quelque chose qu’elle n’avait jusqu’à lors jamais connu.

Malgré ses forces qui l’abandonnèrent, elle sentit monter en elle une incroyable chaleur et sa main, si tremblante il y a quelques secondes, empoigna avec violence sa dague. Puisant dans cette nouvelle énergie, Nimu retrouva toutes ses acuités et très vite elle analysa la situation. Il fallait surprendre l’ennemi s’ils voulaient avoir une chance de tous s’en sortir vivant. Les soins d’Anaelle sur le pauvre barde n’avaient eu qu’un effet provisoire et à peine avait-il été soigné, qu’il subissait la morsure de deux loups. Il fallait donc faire vite.

De sa main libre, l’ensorceleuse fouilla rapidement dans sa besace et en sorti une omoplate de hérisson (sens du danger) qu’elle fit virevolter entre ses doigts tout en répétant par trois fois « omniprésente, omnipotente ! ». L’incantation fut à peine achevée que Nimu avança de quelques pas pour se positionner le plus possible en vue des loups, sachant que les bêtes seraient plus rapides à atteindre le barde qu’elle. Elle prit également garde de laisser un peu de distance entre elle et Anaelle pour que cette dernière ai assez de temps pour réagir dans le cas ou le plan de Nimu se déroulaient comme elle le prévoyait.

-Si je ne peux les atteindre, je les ferais venir à moi. Se dit-elle intérieurement. Réduire la distance et du coup le nombre sur Alkril.

Satisfaite de sa position, elle prit une grande inspiration et d’une voix forte et décidée elle lança à l’adresse des canidés tout en gesticulant de manière quelque peu ridicule :

-Par ici, espèces de vieux tas de poils mités. Venez croiser les crocs avec ma lame !

Puis, prenant une position des plus explicites, elle renchérit :

-Mes formes ne sont-elles pas plus appétissantes que celles sur lesquelles vous vous acharnez ?

Elle espérait ainsi que l’excitation des loups l’emporte sur la proximité des proies et qu’ils délaisseraient le barde en faveur des demoiselles, prêtes au combat et animées d’une volonté de vivre plus puissante que jamais. Elle comptait également sur l’appui de Nional et de ses tirs précis, pour apporter le chao au sein du groupe. La leçon que la jeune femme avait tiré de cette confrontation était que le nombre faisait la force et ces animaux avaient su en jouer à merveille en gardant leurs ennemis séparés. Mais à présent, l’équilibre devait être rétabli.


[HRP : Après le temps de la paresse, voici venu celui du stress ^^. A peine une petite semaine pour répondre sous peine de devoir poster au tour d'après (alors que des mois se sont passés entre deux postes) ne peut signifier qu'une chose : c'est reparti !!! :cheers: :cheers: :cheers: ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaelle
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 65
Race : Humaine
Classe : Paladin
Alignement : Loyal-Bon
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
PV:
46/46  (46/46)
PM:
20/25  (20/25)
XP:
407/1000  (407/1000)

MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   Dim 8 Fév - 16:28

C’est en relâchant un flot d’imprécations peu orthodoxes que la jeune Paladine récupéra son arme après avoir assister au triste spectacle qui se déroula pratiquement sous ses yeux, tandis qu’elle fut incapable de pouvoir protéger adéquatement le barde. Sous l’effet d’une rage sourde, elle bondit aussi vite que ses jambes le permirent pour se placer entre les loups et ce dernier et lui épargner de cette sorte un nouvel assaut qui lui serait sans doute fatal à cause de ses blessures déjà trop graves. Il aurait ainsi eu le temps de se mettre à l’écart pour pourvoir de nouveau les épauler de ses flèches, si entre temps les forces ne l’auraient pas totalement abandonné. Il était un superbe archer et c’est sur sa dextérité que la jeune femme comptait.

- Retirer vous Sire Alkril, qu’espériez vous faire seul face à une meute, sans aucune convenable préparation au combat rapproché! lui lança t’elle par-dessus l’épaule sur un ton réprobateur.

- Les héros ont une courte destinée sur ces terres sauvages, de plus vous ne nous seriez d’aucune aide en passant à meilleur vie aussi vite! ajouta t’elle avec une pointe de tristesse dans la voix, pensant aux êtres chers qu’elle perdit à cause de leur vanité qui les aveugla sur les conséquences de leurs actes.

Puis elle leva promptement son épée diagonalement devant elle en position défensive, les pieds bien planter au sol, prête à parer l’animal assez effronté qui aurait eu le malheur de se lancer en premier vers le groupe d’alliés. Ils avaient l’avantage d’être quatre contre trois à présent, et devait faire le possible pour garder cette avance s’ils voulaient tous survivre cette horrible mésaventure. La seule échappatoire possible à ses yeux, consistait à les ralentir tout en s’acharnant sur chacun d’eux à tour de rôle.

L’elfe n’était plus en état de pouvoir impartir ses ordres vu le résultat auquel ceux-ci le poussèrent. Et se retrouvant de nouveau en première ligne face à l’ennemi, il fut tout naturel pour l’humaine de reprendre le dessus des choses pour s’assurer de ne pas commettre l’erreur de devenir l’agneau sacrificiel de la troupe.


- Gardez tous vos distances et concentrer vous sur le plus faible des trois pendant que je tenterai de bloquer leur passage. Avec un peu de chance, il sera le prochain à nous enrichir de sa fourrure pour cet hiver! ordonna t’elle enfin tout en plongeant son regard vindicatif dans les prunelles du loup en question qui, affaiblit par les coups déjà subits, montra les premiers signes de lassitude, offrant l’espoir lointain d’une victoire encore possible.

Et Dieu sait combien je déteste le froid… murmura t’elle comme pour vouloir se donner le courage nécessaire à accomplir ses propres instructions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cueillette de la cigüe   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cueillette de la cigüe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cueillette... ( pv Keiko )
» Cueillette de chaton |Pv : Plume de Nuit|
» Confiture de "gratte culs"
» Comme on cueille des champignons [Celanyth, Logan, Ysabella]
» [RP/Jeu] La grande cueillette des mûres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au delà des mers :: Le début de l'aventure (RP) :: Missions données par Orgulas-
Sauter vers: