Au delà des mers

Des aventuriers venus du monde entier découvrent une île peuplée d'étranges créatures. Humains, Elfes, Orques et Nains se lient pour la coloniser.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Burghard Orionnos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orionnos
Séide
Séide
avatar

Nombre de messages : 28
Race : Gnome
Classe : Magicien
Alignement : Neutre
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
36/36  (36/36)
PM:
52/52  (52/52)
XP:
30/1000  (30/1000)

MessageSujet: Burghard Orionnos   Mar 5 Juin - 22:15

Nom : Burghard
Prénom : Orionnos
Age: 62 ans
Race : Gnome
Classe : Magicien
Alignement : Neutre


Histoire: Je me présente, Burghard Orionnos, et je suis Gnome. J'ai commencé ma vie à Kaoca, il y a cela 62 ans.

Je fait parti d'une grande famille d'artisans-joailliers, renommée dans toute la Baronnie, ce qui m'a permis de vivre en toute quiétude. C'est pas pour cela que je suis un enfant gâté, non ça n'existe pas chez nous, nous nous réjouissons de nous mettre à l'ouvrage.

Mais voilà, sur cinq enfants que nous sommes, tous ont décidé de perpétrer le métier famillial, sauf moi.

Non loin de moi de ne pas aimer les Gemmes, j'en porte d'ailleurs toujours une sur moi, un Diamant précisèment, d'une taille équivalente à une main d'enfant. Cette Gemme nous est offerte à tout Gnome lors de notre naissance, mais tous ne reçoivent pas la même.

Mais revenons un peu avant, donc je ne souhaitai pas devenir artisan-joaillier, ma passion était le chocolat pur, et ainsi, malgré la réticence de mes parents, je suivi cette formation. J'étais très doué, même un peu trop au goût de mes professeurs, car en à peine deux ans, j'en avais alors 12, je dépassai en virtuose plus de la moitié des Maitres Chocolatiers de la Baronnie. Et trois ans plus tard, je devient Maitre à mon tour.

Ma famille était allègrement heureuse pour moi, car enfin de compte, même si ce n'était pas en joaillerie que j'excellais, j'avais su porter notre Nom de Famille au sommet d'un Art. Et comble de bonheur, j'étais admis dans les cuisines du Baron Leonidas IV.

Pendant trois autres années, je me consacra à mon métier, préparant des chefs d'oeuvre pour les réceptions, inculquant mon savoir à d'autres chocolatiers, jusquà une grande réception, où le Baron me demanda de préparer tout le repas en chocolat et surtout de faire le dessert devant tous les invités présents.

Cela m'enchanta et pour seul paiement, je lui demanda d'inviter ma Famille (soit dix personnes). Il ne s'y opposa pas et je me mis donc au travail, entouré de mes "élèves".

Mais tout rebascula, encore une fois, lors de cette démonstration publique. Tous furent émerveillés par mon Art et je reçu les félicitations de l'assemblée, sauf d'une personne, un Elfe, événement rarissisme dans la Baronnie.

Je décida de ne point y voir ombrage, et regagna les cuisines, sous les applaudissements, et les larmes de ma Famille. Mais quelle ne fut pas ma surprise en y voyant assis l'Elfe. Après avoir renvoyer tous les autres cuisiniers, il m'expliqua que si j'avais atteint si rapidement ce niveau, cela était dû, à la magie.

Biensûr, j'en restais abasourdi, mais dans ce domaine, on ne pouvait point les traiter de menteur. C'est ainsi que pendant deux ans, il resta en ma compagnie, me regardant faire et me montrant quelques bases.

J'avais 20 ans, lorsqu'il me demanda de l'accompagner à Laelith, la capitale, pour y suivre, sous ses cours, la formation de Magicien. Je pris donc quelques affaires, alla saluer ma Famille, qui ne s'y opposa pas, et parti sans aucune peur ni remord.

Vingt ans, c'est le temps que j'ai passé à l'école, à suivre des cours, à m'entrainer avec l'Elfe, et progresser. Pendant vingt ans, j'ai souffert de cette magie sans jamais me plaindre, car je savais, et il me le répétait suffisammant, que j'avais un bel avenir, mais que je ne devrai pas rester dans ce Monde.

Ainsi après avoir maîtrisé parfaitement, la magie commune, je découvrit les autres écoles, et bascula dans celle de l'Illusion. L'Elfe me donna, à ce moment de ma formation, son bâton, sans explication et me déclara qu'il me laissait.

J'était triste, pour la première fois de ma vie. Alors il me demanda une seule chose, je devais apprendre le reste sur un nouveau monde, une terre vierge de toute destinée. Et c'est ainsi qu'il me demanda de partir pour une île nouvellement découverte. Je ne pu le lui refuser et après avoir fait parvenir des nouvelles à ma Famille, j'enbarqua sur un bateau.

Le voyage dura deux ans, mais après moults péripéties, je débarqua finalement sur ce nouveau Monde.

En y repensant, maintenant, j'ai 62 ans et je viens à peine de débuter ma vie d'aldulte.


Physique : Comme mon avatar, avec 98 cm de haut et 21.6 kg :)

Arme : Baton
Armure : Aucune
Pièces d'or : 200
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Burghard Orionnos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au delà des mers :: Le début de l'aventure (RP) :: Arrivée sur l'île-
Sauter vers: