Au delà des mers

Des aventuriers venus du monde entier découvrent une île peuplée d'étranges créatures. Humains, Elfes, Orques et Nains se lient pour la coloniser.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 02. Géographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: 02. Géographie   Ven 11 Mai - 7:42

Géographie de l'île

Pas beaucoup de choses ne sont réellement connues de la géographie de cette île. Les seuls écrits qui en relatent ont été trouvé par Orgulas Deepdelver. En effet le gnome, à son arrivée sur ces terres, trouva dans un ancien coffre des parchemins écrits dans une langue peu usitée mais dont il connaissait les bases. A ces temps perdus, il en traduit quelques lignes les couchant sur quelques feuilles, persuadé de pouvoir un jour faire un atlas des terres d'au delà des mers. Aura-t-il assez de temps pour achever son oeuvre ?

Avant tout, Il faut peut-être décrire ce que le voyageur peut apercevoir quand il arrive en bateau. Ce n'est point une partie de plaisir que d'accoster sur ces rives. Les forts courants et les vents poussent les frêles embarcations sur les rochers, beaucoup se sont échouées ou fracassées sur les écueils de ces terres. De plus une grande partie de l'année un brouillard épais enveloppe l'île la rendant invisible à tout navire croisant à son large. Il faut donc choisir la période pour y venir. De grands marins ont tenté de faire le tour pour y découvrir des endroits susceptibles de recevoir un bateau mais peine perdue, seul une petite crique y permet l'accès.

C'est à cet endroit que le seul village de l'île a été construit. Fait de quelques baraques en bois, un chemin fait de pierres le traverse. Un petit débarcadère a été bâti afin de faciliter l'accostage des quelques bateaux qui y arrivent pendant la saison sèche, seul moment ou l'île est visible de la mer. Orgulas y a construit sa taverne, il fut l'un des premiers à s'installer sur cette terre.

Sur les prochaines lignes, vous, aventuriers de tout horizon pourrez lire les traductions de notre ami Orgulas. Ne vous étonnez pas de quelques blancs laissés par le gnome, sa traduction n'est pas parfaite, soyez magnanime. D'autre part, nous ne retranscrirons sur ces pages que les passages interressants à la compréhension de la géographie physique de l'île.


Dernière édition par le Mar 15 Mai - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Mar 15 Mai - 19:59

.... 20éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund

Ce matin, m'ayant éclipsé de ma couchette plus tôt que d'habitude, j'errais sur le pont en bois. Depuis plus de cinq jours, le capitaine n'autorisait plus de prendre le petit déjeuner pour cause de rationnement. C'est donc le ventre vide que j'humais l'air marin à pleins poumons. Le soleil ne devait pas être levé depuis fort longtemps mais ne pouvait percer un brouillard des plus épais. Le vent, calme, ne remplissait pas la grand voile et le bateau n'avançait pas plus vite qu'un lamalas(1). Lorsque mon regard se posa sur la plancher, je fus surpris d'y voir une tâche blanchâtre. Attiré, je décidais de la toucher afin de sentir sa composition. Quelle ne fut pas ma surprise quand je m'aperçus qu'elle n'était en fin de compte que la déjection d'un emplumé. Rouge de honte, je n'osais regarder autour de moi et continuais mon chemin comme si ne rien n'était.

C'est alors qu'un éclair traversa ma caboche(2). Je n'osai imaginer mes pensées. Depuis combien de temps nous n'avions pas vu d'oiseau ? Et qui dit oiseau, dit terre toute proche. Je m'élançais d'un pas rapide vers la cabine du Capitaine. A peine avais-je frapper à sa porte que j'entrais ...........(cette partie étant illisible, sans doute du à la détérioration du parchemin, Ougulas ne put la traduire)

...Terre!! Terre!! s'étaient mis à crier quelques marins perchés sur leurs mâts. Chacun scrutant l'horizon, essayant d'apercevoir un bout des côtes. Le brouillard se levait comme un rideau de théâtre laissant découvrir une terre des plus magnifique. D'immenses montagnes aux sommets enneigés semblaient sortir des flots bleus de la mer. Les côtes paraissaient déchiquetées, abruptes et inaccessibles. Les vagues venaient s'écraser dans un fracas tumultueux sur les rochers saillants. Mais le spectacle ravivait le coeur de chacun, nous savions que nous pourrions manger bientôt à notre faim.

Pendant toute une journée, le capitaine longea ses côtes afin de trouver un endroit idéal pour accoster le navire. Pour ma part, je passais la journée aux rambardes du bateau, détaillant le site qui s’offrait à ma vue. Les montagnes hautes finirent par laisser la place à une jungle luxuriante. Des cris d’oiseaux se firent plus nombreux, certains nous étaient inconnus mais étaient-ils tous issus de volatiles ? Ce ne fut que tard dans l'après midi que le capitaine trouva un petite crique pouvant acceuillir son navire.

Nous débarquâmes en empruntant les chaloupes. Mes premiers pas sur la terre ferme depuis plus de vingt jours me tournèrent la tête, je dus m'asseoir quelques instants avant de pouvoir marcher correctement....

Le reste du texte de cette feuille était trop abîmé pour qu'Orgulas puisse le déchiffrer, nous passerons donc au deuxième feuillet.

(1) sorte de petit escargot qu'on trouve généralement dans les jardins potagers. Cette expression souvent employé chez les peuples du Nord n'était point connue d'Orgulas
(2) Orgulas a pris l'initiative de la traduction du mot "Beren", essayant de situer ce mot dans son contexte.


Dernière édition par le Sam 19 Mai - 20:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Mer 16 Mai - 15:13

21éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 1er jour sur cette île.

Le camp avait été planté non loin de la côte. Le capitaine avait ordonné que des tours de garde soient montés et m'avait invité dès le lever du jour à venir le rejoindre dans sa tente. Ce fut avec grand honneur que je m'y rendis.
Celle-ci était plus grande que les autres, au centre, il avait installé une table lui permettant d'étaler ses cartes, au fond, un lit sommaire lui permettait de se reposer et dans un des coins, un coffre contenait ses armes et armure. Il m'accueillit et me proposa de m'asseoir afin de discuter d'une mission qu'il tenait à me donner la responsabilité. Deux heures plus tard, j'acceptais sa proposition. Elle consistait à former un groupe de cinq personnes et d'explorer l'île.

C'est dans l'après-midi que nous partîmes. Avec moi, il y avait trois gaillards, armés de hallebardes, un rôdeur sachant pister n'importe quelle trace et un médecin curieux de découvrir ces nouvelles terres. Nous prîmes la direction de L'Est en direction des montagnes. Les premieres lieues(1) furent rapidement faites, le terrain valonné et herbeux ne prétait à aucune difficulté. Le pisteur prénommé Polignac menait la troupe et nous le suivions confiants. Quelques bois sortaient de terre de çi de là et nous pûmes voir quelques gibiers tel des lapins ou perdrix. Le soleil nous accompagnait et la chaleur douce de ces rayons était largement supportable. L'île paraissait vide d'habitants. De temps à autre, nous faisions une pause afin de nous rafraîchir. C'est à ces moments de repos que nous discutions et tous s'attardaient à dire que nous avions trouvé le paradis. Nous arrivâmes en début de soirée au pied des hauteurs. Le campement fut aussitôt décidé et nous y passâmes la nuit.


(1)La lieue est la mesure qu'utilise Orgulas. Elle correspondant à 2000 toises, qui chacune représente 6 pied-du-roi soit un peu moins de 4 km
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Jeu 17 Mai - 10:58

22éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 2eme jour sur cette île.

Dans la nuit, des bruits étranges nous réveillâmes plusieurs fois. Ne voulant pas être surpris, nous avons montés des tours de garde mais la nuit resta sans danger apparent. Ce fut sur le petit matin que le rôdeur me réveilla. Le ciel était clair, sans nuage et les montagnes se profilaient à l'horizon.

Après un petit déjeuner sommaire, nous partîmes dans la ferme intention de découvrir ce nouveau paysage qui s'offrait à nous.
Au milieu de la matinée, nous attaquâmes les premières grimpées vers les hauteurs. Le sol caillouteux ne facilitaient pas notre marche. Le sol devint aride, la température plus fraîche malgré un soleil rayonnant. Ce fut au détour d'un lacet que nous rencontrâmes notre premier monstre. C'était une danderfluff(1) gigantesque, je n'en avais jamais vu de pareille avant. Les trois hommes d'arme ne mirent peu de temps avant de la trucider. Son sang verdatre et visqueux coulait abondament sur le sol baignant le corps sans vie de la bête.

Nous continuâmes notre progression à travers ces paysages désertiques et rocheux pendant de longues heures encore. C'est au sommet d'un de ces monts que nous pûmes apercevoir un peu plus au Sud, un immense volcan. De la fumée sortait de sa bouche. A ces pieds, nous vîmes une rivière serpentant et remontant vers le Nord Ouest. Je décidais donc de redescendre la rejoindre et de la suivre jusqu'à sa source. Je savais que son approche ne serait pas facile, il restait devant nous encore beaucoup à parcourir avant de l'atteindre. Pendant notre observation, le médecin toujours avide de connaissance, croquait sur des calepins les paysages qu'il voyait et par goût aimait à donner des noms aux choses. Il baptisa le volcan du nom de Maeglin Telemmaïté et la rivière Calafalas. Je ne sais pas si ces noms resteront à jamais dans la mémoire des hommes mais pour nous, sans doute premiers explorateurs de cette île, cela nous permettait de donner une âme à toutes ces choses que nous découvrions.

Le reste de la journée ne fut qu'une longue marche en direction du serpent bleu que formait la rivière. Par moment, nous sentions être arrivé mais comme par enchantement elle se dérobait à nos yeux. Combien de jours faudrait-il encore pour y accéder ?


(1) Orgulas ne réussit pas à décrypter ce nom, mais d'après les descriptions qu'il pu lire sur d'autres parchemins, il semblerait que ce monstre soit une araignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Sam 19 Mai - 12:45

23éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 3eme jour sur cette île.

Mes jambes commencèrent à s'habituer à ces longues marches quotidiennes. Seul le rôdeur ne sembait pas souffrir de fatigue, quant au médecin, il profitait de nos arrêts pour soigner quelques bobos.
Nous marchions toujours en direction de cette rivière. Le terrain n'etait pas facile, aucune piste n'y etait tracée et souvent nous étions obligés de faire demi-tour pour trouver un autre passage. Mais la beauté du site n'en était pas plus appréciable, et nos courts arrêts nous permirent d'admirer de fabuleux paysages. Au fond, le volcan paraîssait se tenir tranquille. Dans ce paysage montagneux, nous ne rencontrions que peu de bêtes. Quelques oiseaux et autres petits rongeurs apparaîssèrent de ci de là, s'enfuiyant à notre approche.
Ce jour ci, nous ne parviendrions pas à rejoindre la rivière. Un des hommes d'armes nous fredonna une petite chanson(1) pour faire un peu oublier notre désespoir, en voici les paroles :

A moi forban que m'importe la gloire
Les lois du monde et qu'importe la mort
Sur l'océan j'ai planté ma victoire
Et bois mon vin dans une coupe d'or.
Vivre d'orgie c'est ma seule espérance
Le seul bonheur que j'ai pu conquérir
C'est sur les flots qu'j'ai passé mon enfance
C'est sur les flots qu'un forban doit mourir.

Vin qui pétille, femme gentille
Sous tes baisers brûlants d'amour
Plaisir, bataille, vive la canaille
Je bois, je chante et je tue tour à tour

Peut-être qu'au mât d'un barque étrangère
Mon corps un jour servira d'étendard
Et tout mon sang rougira la galère
Aujourd'hui fête et demain le hasard
Allons esclave, allons debout mon brave
Buvons la vie et le vin à grands pots
Aujourd'hui fête et puis demain peut-être
ma tête ira s'engloutir dans les flots.

Vin qui pétille, femme gentille
Sous tes baisers brûlants d'amour
Plaisir, bataille, vive la canaille
Je bois, je chante et je tue tour à tour.

Peut-être qu'un jour par un coup de fortune
Je captur'ai l'or d'un gallion
Riche à pouvoir vous acheter la lune
Je m'en irai vers d'autres horizons.
Là respecté tout comme un gentil'homme
Moi qui ne fut qu'un forban, qu'un bandit
Je pourrai comme le fils d'un roi tout comme
Mourir peut-être dedans un grand lit.

Vin qui pétille, femme gentille
Sous tes baisers brûlants d'amour
Plaisir, bataille, vive la canaille


(1) Cette ancienne chanson traditionnelle aurait été composé par des prisionniers d'un bagne. Orgulas l'avait déjà entendu sur le port d'où il embarqua
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Sam 19 Mai - 18:13

24éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 4eme jour sur cette île.

La rivière etait toujours à portée de vue mais pas moyen d'y arriver. Cela faisait bientôt plus de six heures que nous étions debout à marcher. Nous devions nous protéger du soleil, de plus des insectes n'hésitaient pas à nous attaquer par nuée entière. Un des homme armé fit une allergie et le pauvre médecin n'eut que quelques plantes à appliquer sur les piqûres. Le brave etait très fiévreux et nous étions obligés de ralentir considérablement l'allure.

Après notre pause du midi, le rôdeur et moi-même décidions de l'envoyer en éclaireur pendant que nous resterions près du malade, cela lui permettrait de connaître exactement la distance qu'il nous reste à parcourrir pour atteindre la rivière Calafalas. De là nous pourrions construire un radeau afin de remonter son cours sans trop nous fatiguer.

Pendant que notre ami se dirigeait vers le cours d'eau, nous préparions un camp pour passer le reste de la journée et la nuit. Je pus cet après-midi là, me détendre un peu. Je n'avais rien dit aux autres, mais mon but d'aller à la rivière n'était autre que de trouver de l'eau. En effet depuis notre départ du camp, nous n'avions vu le moindre point d'eau et celle-ci viendrait cruellement à nous manquer si nous faisions pas le plein très rapidement.

C'est en début de soirée, quand le soleil vint à se cacher derrière les monts de l'Ouest, que nous entendîmes un cri déchirant l'obscurité naissante. Nous nous regardâmes, bouche bée, personne n'avait entendu dans sa vie un hurlement si terrible. Quel était le monstre qui pouvait bien rugir tel que cela ?

Lorque nous nous couchâmes, le rôdeur n'était pas encore revenu. Espérant le voir dans la nuit, je m'endormais en repensant au terrible beuglement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Sam 19 Mai - 19:46

25éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 5eme jour sur cette île.

Le soleil s'était levé et nous apparaissait d'une couleur jaune orangé. C'était la première fois que nous le voyions dans ces teintes. Le rôdeur n'était pas revenu et il nous tardait de le revoir. Le médecin avait veillé sur l'homme malade pendant toute la nuit. Son état ne s'arrangeait pas et le pauvre délirait de plus en plus. La fièvre ne descendait pas et nous savions combien de temps il pourrait tenir dans ces conditions.

Nous décidâmes de plier le camp et d'avancer en direction de la rivière sans attendre plus longtemps notre ami. Après avoir fabriquer une civière, nous nous mîmes en route. A peine avions fait une lieue que nous revîmes notre ami. Celui-ci paraissait exténué, il n'avait cessé de marcher.

Après une petite pause et qu'il nous ait dit que nous pourrions atteindre la rivière le lendemain au plus tard, nous repartîmes le coeur plus léger. Le chemin était toujours aussi escarpé et à chaque pas, nous faisions attention de ne pas buter sur quelques pierres.

C'est dans l'après-midi que nous vîmes perché sur un des monts que la douce rivière coulait juste à ces pieds. Il nous fallait descendre à travers un bois épais composé essentiellement de sapins et de chênes. L'air y était moins étouffant et la fraîcheur des sous-bois nous seyait parfaitement. Par contre, le malade ne se sortait pas de son empoisement. Il délirait et nous pûmes constater que son visage blanchissait au fur et à mesure de notre progression.

Le rôdeur forca l'allure afin que nous arrivions auprès de la rivière avant la tombée de la nuit. Personne ne parlait, trop concentré sur la marche. La nuit venait de tomber et nous n'étions pas encore arrivés. D'un commun accord, nous continuâmes d'avancer quitte à se reposer le lendemain.

Ce fut fort tard que nous vîmes le cours d'eau. A' peine arriver, nous dûmes monter un campement de fortune afin de dormir, fourbus de notre longue journée. Seul, le médecin veilla de nouveau sur le malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Sam 19 Mai - 20:07

26éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 6eme jour sur cette île.

Au matin, une triste nouvelle nous attendait. L'homme malade mourru dans la nuit. Le médecin n'avait rien pu faire et c'est avec tristesse que nous l'enterrions non loin de la rivière. Mais nous savions tous avant le départ que cette mission serait des plus dangereuse.

Nous prîmes la matinée pour construire un radeau. Le bois ne manquait pas et le rôdeur en connaissait toutes les utilités. Les montagnes autour de nous étaient comme des géants de pierre nous regardant comme des fourmis. Une atmosphère pesante, lourde nous entourait, le vent du Nord s'était levé et apportait un air frais. Les nuages s'amoncelèrent et ne présagèrent pas d'une belle journée. En effet, avant que nous montions sur le radeau, une pluie froide vint à tomber sur nos épaules. Le ciel s'était obscurcit d'un coup et chacun d'entre nous enfilat son manteau le plus chaud.

C'est en début d'après-midi que nous quittâmes les berges de la rivière Calafalas. Le courant à cet endroit ne paraissait pas fort et nous pûmes, à l'aide de longues perches faire avancer notre embarcation de fortune. La forêt bordait chacun des rives, elle paraissait à cet endroit impénétrable tellement la densité des arbres et arbuste était grande. Le rôdeur, toujours plein d'idée se fabriqua une ligne rudimentaire afin de pêcher quelques poissons. La pluis continuait de plus belle et nous commençâmes à être trempés. Mes cheveux mouillés tombaient sur mon visage et venaient se coller devant mes yeux, tandis que mes vêtements s'allourdissaient de plus en plus.
L'après-midi se déroula dans cette atmosphère froide et pluvieuse, les nuages se firent plus nombreux à en cacher entièrement l'astre du jour. De temps à autres nous perçûmes quelques bruits d'animaux mais nous n'en vîmes aucun. Le soir arriva à grands pas et nous dûmes trouver une berge dégagée pour y passer la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Dim 20 Mai - 13:08

30éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 10eme jour sur cette île.

Cela faisait cinq jours que nous remontions la rivière toujours sous un temps excecrable. Les montagnes étaient toujours aussi hautes et nous ne savions jusqu'où nous mènerait ce long serpent. La couleur de l'eau devint plus clair, plus limpide mais sa température laissait penser que quelques glaciers en étaient la source. Le courant plus rapide ne nous facilitait pas la tâche mais nos gaillards manoeuvraient l'embarcation avec dextérité évitant les écueils souvent composés de troncs d'arbres ou de rochers.

Ce fut dans l'après-midi que notre radeau ne put aller plus loin faute de fond. La rivière s'était rapidement rétrécie se transformant en un ru courant sur les pentes de la montagne. La forêt avait disparu laissant place à des pâturages. Devant nous encore des montagnes. Le ciel s'était dégagé subitement ,laissant apercevoir des lambeaux blancs fuyant le Nord et le doux soleil jouant à cache-cache avec eux. Nous reprîmes nos sacs sur nos dos et continuâmes notre route vers les hauteurs en direction de la partie septentrionnale de l'île.

Le moral du groupe remontait doucement après la perte de notre compagnon. Le médecin avait repris ces croquis laissés un temps faute de protection contre les fortes pluies. Le rôdeur précédait le groupe d'une centaine de pas et l'allure n'était pas des plus apathique. Nous ne savions combien de temps qu'il faidrait pour traverser ces montagnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Dim 20 Mai - 14:46

31éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 11eme jour sur cette île.

Ce jour ne fut pas comme les autres. En effet un de nos hommes armés fêtait son quarantième anniversaire. Pour cette occasion, le rôdeur, par on ne sait quel miracle, nous rapporta de sa chasse de magnifiques perdrix que je cuisinais du mieux que je pus.

La marche du matin sous un soleil resplendisssant dans le ciel vierge de tout nuage, ne paraissait qu'être une promenade de santé. Nous marchions sur l'herbe tendre des alpages et le vent venu du sud nous caressait d'un air doux et salé nos visages rougis par les efforts de notre marche. Le médecin s'était mis à siffler un air joyeux pendant qu'un des gardes amusé par quelques rongeurs de ces terres, chantonnait pour lui donner la réplique. Nous avancions rapidement à travers ces montagnes, mais à chaque monts dépassé, nous retrouvions un autre à gravir.

Sur ces hauteurs, nous pûmes voir quelques mulots et autres souris. Il arrivat parfois qu'un de nous apercoive un rapace planer dans l'immensité du ciel scrutant la moindre proie à se mettre sous ces serres. Une chose que j'appréciais à regarder n'étaient autres que les fleurs qui poussaient dans ces verts paysages. Blanches, rouges, violettes, elles étaient mille beautés dans cet endroit sauvage et les quelques abeilles printanières qui dégustaient leur nectar semblaient leur sussurer quelques mots doux en échange de leur miel.

Au fur et à mesure de notre progression, nous pûmes constater que la neige des hauteurs se faisait plus rare, signe que nous arrivions au bout de ces montagnes.


Dernière édition par le Lun 21 Mai - 20:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Dim 20 Mai - 15:22

32éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 12eme jour sur cette île.

Les jours se suivaient et se ressemblaient. Le petit groupe bien rôdé maintenant, ne perdait plus de temps à plier le campement. Chacun savait ce qu'il devait faire. Le matin de cette journée se passa sous un ciel orageux, mes vêtements collaient à ma peau sous ce soleil de plomb. Le paysage commençait à changer. Les montagnes devinrent des collines plus faciles à gravir, la végétation se fit plus rare laissant place à un sol caillouteux et sabloneux. L'herbe si verte des alpages disparue remplacée par quelques Valamdil(1).

Ce n'est qu'au milieu de l'après-midi, après avoir dégusté de succulents lapins préparés par notre médecin, que nous arrivâmes en haut de la dernière colline. Là, je vis devant moi, un des plus beau spectacle de ma vie : Une étendue de sable fin s'étendait à perte de vue. Ces couleurs d'un ton jaune reflétaient le soleil et les dunes formaient une sorte de mer. Le contraste avec les montagnes que nous venions de traverser était immense. Le médecin, toujours plein d'humour décida de le nommer Lamalas Luacuteinwë(2).

Nous décidâmes de passer la nuit au bord de ce désert. Le rôdeur souhaitait que nous nous aprovisionnions d'un maximun d'eau avant d'entreprendre la traversée de cet océan de sable. Avant que le crépuscule n'arriva, Un des hommes armé m'accompagna à la recherche de l'or bleu. Ce n'était qu'au bout d'une demie lieue que nous pûmes trouver une source d'eau. A peine commencions à remplir nos outres que nous nous fîmes attaquer par deux serpents d'une longueur plus que raisonnable. Mais ceux-ci n'eurent pas le temps de planter leurs crochets dans nos corps qu'ils reçurent des coups d'épée leur otant toutes envies meurtrières. C'est donc ce soir là que nous pûmes gouté à l'excellente chair de ces monstres reptiliens.



(1) sorte de plantes grasses d'après ce qu'à pu en traduire Orgulas
(2) D'après le tavernier, ces mots pourraient signifier "désert des milles feux".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Mar 22 Mai - 7:52

33éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 13eme jour sur cette île.

Le soleil était à peine levé que nous partîmes à l'assaut de cet océan de sable. La première lieue fut facilement avalée, nos pieds appréciaient la douceur du sol. Puis, celui-ci devint plus mou, se dérobant à chaque foulée, laissant une impression de déséquilibre à chaque instant de notre progression. Le soleil montait dans le ciel immaculé et ses rayons nous mordaient le visage. Nous dûmes nous couvrir complètement afin d'éviter les brûlures. Au fil des heures, notre progression se fit plus lente, nos pieds devinrent lourds et nos gorges asséchées. Notre réserve d'eau diminuait à vue d'oeil, ce que remarqua le rôdeur.

Alors que le repas du midi ne nous avait pas apporté beaucoup de fraîcheur, je décidais de trouver un endroit afin de nous y reposer. Le médecin et un homme armé montèrent une toile permettant de nous abriter de l'astre du jour. Puis, d'un commun accord, nous décidâmes de continuer notre marche la nuit et de nous délasser le jour.

Chacun essaya de s'endormir sous la chaleur. Nos corps brulaient, nos lèvres se séchèrent car il avait été décidé de se rationner en eau. Cela faisait presque deux semaines que nous étions partis du campement et nous n'avions croisé aucune trace d'êtres intelligents. Je ne savais pas ce qu'advennait de nos compagnons restés avec le capitaine. Mes pensées m'entaînaient loin de ce monde et sous la chaleur étouffante, je m'endormais sur ce sable chaud....

Le reste de ce feuillet raconte le rêve que fit l'auteur mais Orgulas ne réussissait pas à comprendre sa signification. Cette illusion d'un jour entraînait l'auteur dans de folles aventures, dans un monde d'ombres et de formes transparentes, baignant au milieu d'une mer de coton et se battant avec quelques monstres marins. Orgulas en conclua que le soleil avait du taper trop fort ce jour là et que l'auteur délirait dans son sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Mar 22 Mai - 14:17

34éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 14eme jour sur cette île.

Après quelques heures de repos, nous partîmes alors que le crépuscule venait de tomber. Nous ressentions la chaleur monter du sol et envahir notre corps de toute sa volupté. Le ciel noir laissait entrevoir des milliers d'étoiles scintillantes. De temps à autre une plus rapide que les autres semblait vouloir rattrapper le temps perdu. La marche m'était beaucoup plus facile malgré l'obscurité, la fraîcheur de la nuit contrastait énormément avec la fournaise du jour. Mais nous n'étions pas les seuls à profiter de cette température, de nombreux animaux sortaient de leur cachette à la recherche de nourriture. D'un seul coup, la vie du desert semblait renaître de ces cendres.

Nous marchions depuis plus de trois heures que notre ami le rôdeur décida de faire une courte halte. Celui-ci se repérait aux étoiles et nous emmenait vers le Nord. Une question lui taraudait l'esprit et il vint m'en parler. Tout deux nous savions qu'un grave problème allait arriver d'ici peu : l'eau viendrait à manquer et notre réserve nous permettait de tenir encore une journée voir deux si nous nous efforcions de la rationner encore plus. Il fallait absolument trouver de quoi remplir nos outres dans les prochaines heures.

Nous nous remîmes en marche, la nuit avançait vers sa fin tout doucement. Le médecin, toujours aussi curieux, avait trouvé une plante ressemblant à un cactus. Machinalement, il sorti son couteau de sa poche et en coupa un morceau. A l'intérieur un liquide jaunâtre remplissait la plante. Il y trempa sa lame et le goûta. Cela ne semblait pas être mauvais et avait le pouvoir de rafraîchir sa bouche. Sans le savoir, il venait de trouver la solution à notre futur problème.

Le soleil commençait à se lever quand le rôdeur décida de trouver un abri pour le reste de la journée. Dans cette immensité désertique, il n'y avait pas d'arbre, la seule solution qui nous restait était de nous mettre à l'ombre d'une dune plus importante que les autres et de nous protéger dans nos tentes.


Dernière édition par le Mer 23 Mai - 8:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Mer 23 Mai - 7:57

35éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 15eme jour sur cette île.

Après s'être reposé pendant toute la journée, nous attendions le moment propice pour reprendre notre marche. Le soleil paraissait toujours aussi chaud malgré l'heure tardive mais nous décidions de continuer notre avancée. Je n'imaginais pas encore comment résoudre le problème de l'eau.

Il n'était pas encore minuit que la dernière outre fut vidée. Nous nous regardions tous en espérant qu'une pluie bienfaitrice fasse son apparition. Nous décidâmes de continuer, seule solution que nous pouvions imaginer à ce moment là.

Pendant plusieurs lieues, nous scrutions, malgré le noir de la nuit, les environs espérant trouver un point d'eau. Mais le désert semblait devenir petit à petit notre tombeau. Chacun gardait le silence comme pour économiser ses forces ou peut-être bien priait son dieu afin qu'il le guide vers le paradis. L'allure devenait moins rapide, quitte à mourrir, il semblait préférable de le faire à sa guise. Nos gorges se désséchèrent, nos lèvres craquelèrent, nos corps suèrent, était-ce la fin ?

Le petit matin arrivait et notre progression vers le Nord ne nous permit pas de trouver l'or bleu. Nous décidâmes d'avancer malgré la chaleur du jour. Nous n'étions plus que quatre corps sans vie apparente, déambulant dans cette mer de sable, à la poursuite d'un quelconque fantôme. Le médecin commencait à traîner, plus affaiblit que les autres. Je me mis à sa hauteur, essayant de l'encourager par quelques regards compatissants. Le groupe s'étalait maintenant sur quelques centaines de pas, le rôdeur toujours volontaire n'avait pas abdiquer. Son instinct de survie le poussait à aller de l'avant.

Ce n'était que tard dans la matinée que nos efforts furent récompensés. Par un miracle, nous tombâmes sur un champ de cactus. Nous ne pouvions rêver meilleur chose. Après la découverte du docteur, nous savions que nous pourrions en tirer de quoi étancher notre soif. Comme des enfants, nous courrions de plante en plante, tranchant les feuilles et se délectant du doux nectar. Ce ne fut que tard dans la journée que nous fûmes rassassiés. Nous profitâmes pour remplir toutes les outres et nous nous reposâmes quelques heures avant de reprendre notre marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Mer 23 Mai - 22:34

36éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 16eme jour sur cette île.

La nuit s'étirait sur cette étendue sablée. Les étoiles brillaient dans le ciel, l'air doux du crépuscule nous enveloppait comme un manteau de soie. Nous progressions de dunes en dunes, toujours vers le Nord. Ce désert paraissait interminable mais quelques heures après notre départ du champ de cactus, nous eûmes la bonne surprise de tomber sur une oasis.

Des palmiers de plus de 60 pieds se dressaient, à leurs pieds une petite retenue d'eau apportait une fraîcheur à cet endoit. Nous en profitâmes pour nous baigner, et comme des enfants, nous jouâmes à nous éclabousser. Même le médecin, plus âgé que nous tous, avait retrouvé les joies de son enfance. L'endroit était si agréable que nous décidâmes d'y rester le lendemain, profitant des fruits des arbres et de la tiédeur de leur ombre.

Insouciants des dangers qui nous entouraient, aucun d'entre nous ne prit la garde. Mais fort heureusement, nos dieux prirent soins de nos vies et nous épargnèrent des mauvaises rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Mer 23 Mai - 22:47

38éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 18eme jour sur cette île.

Nous étions repartis de notre petit paradis, le coeur plus léger et surtout le gosier humide. Le sable semblait disparaître petit à petit faisant place à des prairies. La végétation commençait à être plus importante, l'herbe verte et quelques fleurs du printemps nous laissaient penser que nous avions traversé le désert. Une joie pouvait se lire sur tous les visages, de ce fait nos jambes nous portaient allègrement vers notre destinée. A' l'horizon, nous pouvions apercevoir des grandes forêts, les arbres devaient y être immenses.

Mais notre joie fut de courte durée. Cela commença par le rôdeur, puis un par un, nous subissions un mal intérieur que nul n'avait prévu. Nous dûmes nous arrêter et le médecin, qui malgré ses douleurs, nous ausculta. Son verdict était sans appel, nous avions contracté une maladie due à l'absorption de la sève des cactus. Cela nous donnait une forte fièvre et quelques douleurs dans le dos. Le docteur n'avait réussi qu'à faire tomber la chaleur de nos corps. Nous nous réunîmes pour savoir quelles décisions devions nous prendre. A l'unanimité et selon les conseils du médecin, nous décidâmes de rebrousser chemin.

Pour éviter le desert de sable, il avait été décidé de le contourner par l'Est en le suivant au plus près. Ce jour là, nous ne fîmes qu'une petite distance. nos dos nous faisaient souffrir atrocement et nous dûmes abandonner le plus gros de notre chargement. Les visages étaient fermés, les traits tirés et les sourires grimaçants, nous savions que nous allions vivre un des plus durs calvaires de notre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Mer 23 Mai - 23:38

42éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 22eme jour sur cette île.

Ce n'était que quatre jours après le début de notre maladie que je repris ma plume. Nous avions longé le désert, le terrain était assez facile mais la souffrance de nos corps grandissait de jour en jour. Le médecin paraissait le plus atteint et nous étions souvent obligé de l'attendre. Chaque pas nous étaient pénibles, et notre moral tombait au plus bas. Le rôdeur, malgré son handicap, arrivait tant bien que mal à nous rapporter de sa chasse quotidienne quelques petits gibiers. Seule consolation, le temps était fort agréable pour la marche et nous n'avions pas eu ces derniers jours à nous plaindre du soleil ou du froid de la nuit.

Ce fut en fin de journée que nous eûmes la désagréable surprise de constater que notre bon vieux médecin commençait à délirer. Une forte fièvre l'avait pris et nous ne savions comment le lui en débarrasser. Nous dûmes construire une civière et nous repensâmes à notre ami décédé dans les montagnes. Tous, souffrions terriblement, mais par respect ou peut-être pas fierté nous n'osions nous plaindre.

L'arrivée de la nuit nous était presque agréable. Nous dormions à la belle étoile et pendant ces quelques moments de repos, la douleur semblait diminuer. La proximité du désert se faisait ressentir et l'air de la nuit nous était supportable.

Au milieu de notre sommeil, nous fûmes attaqué par un Kobold. Heureusement, le rôdeur ne dormait que sur une oreille et put déceller notre ennemi avant qu'il ne frappe. Tous, nous nous levèrent et arme au point combattions ce trouble fête. Malgré l'inégalité des forces, le kobold réussissait à blesser mortellement un des hommes armés avant de succomber à nos attaques. Nous ne pouvions plus rien faire pour notre ami et c'est le coeur triste que nous l'enterrions. Nous ne pouvions rester là plus longtemps sous peine de voir débouler d'autres êtres malveillants. Nous décidâmes de repartir au plus vite.

La marche de nuit fut une des plus pénible depuis notre départ. La douleur de la maladie, la peur de croiser un ennemi et le manque de sommeil ne nous aidaient point à faciliter notre progression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Jeu 24 Mai - 10:20

43éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 23eme jour sur cette île.

Le matin s'était levé de bonne heure ce jour là. Dans notre marche de nuit, nous avions sans nous rendre compte, dévié un peu vers l'Est. Le terrain ne prêtait pas à être des plus difficile, l'herbe tendre sous nos pieds faisait comme un tapis, amortissant chacun de nos pas.

Le médecin délirait de plus en plus. Dans son regard, je pus comprendre qu'il vivait son dernier jour. Aucune illusion sur son issue fatale ne pouvait être. Pendant que le dernier des hommes armé le tirait, je lui prenais la main comme pour un dernier salut, un dernier adieux à cet homme si exemplaire dans sa vie.

Dans le milieu de la matinée, le rôdeur à l'ouie plus fine que nous autre, perçut un bruit sourd. Notre progression semblait se diriger vers ce tumulte. Chacun se regardait et n'osait prononcer ses pensées sur ce que pouvait être l'origine de ses bruits. La végétation se fit plus dense, le terrain plus accidenté mais notre marche n'en était pas pour autant ralentie.

Après avoir fait une halte pour nous désaltérer et nous alimenter de quelques fruits sauvages cueillis le long de notre chemin, nous repartîmes. Le tumulte se faisait plus fort ressemblant à un bruit plus familier à nos orielles. C'était au milieu de l'après midi, au détour d'un bosquet que nous vîmes le spectacle. Le bruit terrible ne nous permettait pas de nous entendre mais notre vision nous laissait tous bouche bée. Là, à quelques centaines de pas, une magnifique chute d'eau dévalait les pentes. L'eau d'une pureté incroyable chutait dans un tumulte assourdissant et les rayons du soleil formait un magnifique arc en ciel. Je relevais la tête de notre médecin pour qu'il puisse admirer le spectacle et dans un dernier sourire cessa de vivre pour rejoindre le monde des morts.

Ce fut avec grande tristesse que nous abandonnions le corps du médecin dans ces contrées et pour lui rendre hommage, nous décidions de nommer les chutes d'eau de son nom : Amras Míriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Jeu 24 Mai - 10:43

44éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 24eme jour sur cette île.

Nous n'étions plus que trois, mal en point, essayant de retourner vers notre campement des premiers jours sur cette île. Au fil des heures, note mal se faisait moins sentir. Etions-nous sur le chemin de la guérison ? De toute façon, nous n'avions plus le choix, le retour vers notre camp de base devenait primordial, à trois nous ne pouvions survivre très longtemps dans ces contrées.

Pour la énième fois, nous nous remîmes en marche, silencieusement, nous marchions à la queue leu-leu. Le rôdeur prenait toujours la tête et nous indiquait la direction à suivre. Le terrain n'était fait que de prairies herbeuses à perte de vue, les fleurs des champs enjolivaient par la multidude de leurs couleurs l'horizon. Nous étions triste de la mort de nos camarades.

A la fin de la journée, inlassablement nous refîmes un feu de camp et nous allâmes nous coucher. Le rôdeur semblait guerrit de sa maladie. Il en profita pour monter quelques heures de garde mais rien ne vint troubler notre sommeil pendant cette nuit là.


Orgulas déchiffra un nota sur ce parchemin. L'auteur manquait d'encre et se résigna à être plus consis sur ces descriptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: 02. Géographie   Jeu 24 Mai - 19:29

48éme jour depuis notre départ de Mablung Felagund et 28eme jour sur cette île.

Je repris ma plume quatre jours plus tard. Le paysage restait identique, notre santé allait mieux et nous pûmes accélerer l'allure. Ce jour, le ciel tourna à l'orage. De fortes pluies s'abattaient sur les prairies et nous fûmes rapidement trempés jusqu'aux os.

Ce n'était qu'en début d'après midi que le rôdeur nous annonça une bonne nouvelle. Il avait vu dans le ciel une mouette, cela semblait indiquer que la mer était proche. Avait-il réussi à bien s'orienter afin de tomber sur le camp ? Nous le sûmes quelques heures plus tard. En effet, quelle ne fut pas notre joie de voir les tentes plantées là devant nos yeux. Un des homme armé du camp nous vit et se précipita à notre rencontre.

Quelques instants plus tard, nous nous retrouvâmes dans la tente du capitaine à raconter notre expédition. Cela dura jusqu'à tard dans la nuit. malgré notre état de fatigue, la joie de revoir nos compagnons était immense.

Ceci termina les parchemins de cette expédition, mais Orgulas découvrit sur un bout de parchemin quelques lignes écrites rapidement, en voici la traduction :

Il est près de trois heures du matin, nous avons été réveillé par les grondements du volcan. De la lave jaillit de ses entrailles, mon Dieu, quel spectacle. D'énormes rochers en fusion arrivent jusqu'au campement....mais...Noon....pas cela....la tente du capitaine détruite, personne ne va sortir vivant de cette.....

A priori l'auteur succomba lui aussi à l'éruption, d'ailleur, Orgulas a cherché longemps quelques traces de ce campement mais n'a absolument rien trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02. Géographie   

Revenir en haut Aller en bas
 
02. Géographie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Histoire et Géographie] Frontières, Rois etc
» Géographie 01. Les grandes régions du monde !
» IV. Géographie
» GÉOGRAPHIE II ? Les Fiefs des Sept Couronnes
» Fiche sur les royaumes de Beleriand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au delà des mers :: A lire avant tout autre chose :: Carte interactive, Contexte et Personnage-
Sauter vers: