Au delà des mers

Des aventuriers venus du monde entier découvrent une île peuplée d'étranges créatures. Humains, Elfes, Orques et Nains se lient pour la coloniser.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 10b - A la poursuite des Drows

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Chapitre 10b - A la poursuite des Drows   Sam 15 Mar - 20:07

(Orionnos)
Orionnos allait demander à Leia de rester au campement, lorsque Valkhyria les rejoignit. Il ne pouvait pas renvoyer les deux maintenant, elles ne l’écouteraient pas.

Il regarda sévèrement les deux Elfes, émit un grognement, se retourna et repris sa course.

Par mon Grund, je ne Af attendrai pas, si Af fatiguez, retournez au campement. Bar qu'est ce que je fais avec Tuk Elgi? si Ek croise des Khazukan, Af vont se foutre de Or. Enfin Af Ut suivront si c'est pour des Elgi Dum.

Orionnos était parti complètement à l'Ouest du campement, vers les petites montagnes qu'on pouvait apercevoir au loin. C'était un endroit adapté pour les Drows, elles étaient sombres et peu engageantes. Mêmes Orionnos les aurait contournées.

Bon, Ek Git là-bas, Bar ça sert à rien de se planquer, Af doivent Ut attendre. Bar Nu, Ut Ek sais aussi. Alors Ek Git se mettre d'accord tout de suite, j'encaisse tout ce qui vient de devant et Af occupez des côtés et de derrière. Si Af me Dokit m'Elgraz, fuyez car je deviendrai incontrôlable. Un Af pourriez devenir mes proies.

Sur ces mots, Orionnos accéléra son allure, il se doutait que Valkhyria et Leia suivraient, c'était deux Elfes, elles pouvaient le distancer rapidement.

Les montagnes se rapprochaient et le soleil commençait à taper fort, mais ils allaient rentrer dans l'ombre qu’engendraient les montagnes. Il fallait essayer de rattraper le fuyard avant qu'il n'arrive à rejoindre les autres.


(Valchyria)
Valkhyria savait que les nains avaient une certaine animosité envers les elfes, mais elle était bien décidée à ne pas se laisser démonter par les paroles d'Orionnos, malgré cela, elle n'en fut pas moins blessée.
Il venait de sous entende qu'il avait honte d'être vu par d'autres nains en leur compagnie. Apparemment il ne se rendait pas compte du sacrifice qu'elle venait de faire et du mal émotif subit pour le choix qui s'était imposé à elle. Elle ne put contrôler son tempérament!

Grumbaki dawi, Ek ik de tuk elfi par hasard? fit elle sèchement.
Tu oublis probablement que les elfes sont un peuple fier! Détrompes toi sur notre fragilité apparente. La force nous fait peut-être défaut, mais l'astuce ne nous manque pas! De plus, nous avons une vue exceptionnelle. Si nous rencontrerons d'autres nains, ne t'inquiètes pas, Leia et moi nous nous tiendrons toutes deux à distance pour ne pas te créer d'embarras!

Elle regretta de suite les mots qu'elle venait de lui lancer, à la fois consternée et perplexe de ce qu'elle venait de faire, sachant qu'il ne le méritait pas. En effet, il était l'un des guerriers les plus courageux qu'elle ait jamais croisé à ce jour. Mais son orgueil et son amour propre, déjà à terre à cause du sens de culpabilité qu'elle devait supporter pour avoir abandonné Nirannor, l'empêchait de s'excuser comme sa conscience lui suggérait de le faire...

Elle tourna les talons soustrayant son regard embarrassé et serra les dents, enragée plus envers elle même et son impulsivité plutôt que contre Orionnos. Elle s'éloigna sans plus proférer parole pour se positionner de manière à couvrir la défense du coté gauche du nain, demandant télépathiquement à Leia d'en faire de même sur la droite comme il l'avait conseillé.
Elle aurait trouvé un moyen pour se faire pardonner quand elle aurait été prête à se pardonner elle même, mais pour l'instant elle avait besoin de rester seule avec ses pensées et ses démons.

Les Drows n'avaient pas attaqué au hasard, bien au contraire! Ils avaient tenté avec une grande ruse de mettre hors jeu les hommes du groupe pour en affaiblir la résistance. Ils avaient mal fait leurs calculs concernant Orionnos.

*Nirannor...*
Asha avait elle décidé de s'en prendre à ce qu'elle avait de plus cher pour la punir d'avoir désobéit à son appel aux armes, lui ayant préféré un être humain mortel? Se demanda t’elle avec remords.


(Orionnos)
Orionnos ne cilla pas à la remarque de Valkhyria, après tout, il avait été franc avec elles.

Ek me Gandit Grim, Elgi. Bar sache que Af Ad commencé, Bar passons. Alors toi qui est si grande Un qui Dokit Drek, dis Ut tout.

Un si Ek veux apprendre le Khazalid, sache que ce n'est pas Or qui le décidera. Git Dok mon Rik, Un demande lui.



(Leia)
Orionnos regarda Leia et Valkhyria qui étaient maintenant prêtes à engager le pas et poussa un grognement. Leia comprit bien vite qu'il était sûrement retissant à ce que les deux elfes l’accompagnent. Peut être craignait-il qu'elles le retarde mais les elfes possédaient de nombreuses qualités qui ne lui seraient que bénéfique. Valkhyria lui envoya quelques mots à ce sujet afin de lui faire comprendre, puis ils continuèrent dans leur lancée.
Leia, dans un esprit positif, empressa le pas et suivait pieds à talon Orionnos qui possédait malgré tout un léger désavantage par sa petite taille. Les elfes n'avaient aucune difficulté à le suivre par leur endurance. Ils se dirigeaient maintenant vers de petites montagnes. C'était un endroit très réputé pour la présence de Drows bien que l'aspect qui s'y dégageait avait plutôt tendance à faire reculer. Il fallait de tout de même y aller, Alkril s'y trouvait peut être emprisonné. Les compagnons étaient bien décidés à le ramener. Ils marchaient désormais côte à côte. Valkhyria assurait la défense du côté gauche d'Orionnos, quant à Leia celle ci lui avait demandé télépathiquement d'assurer celle de droite. Ils étaient maintenant plus très loin des montagnes et Leia avançait la tête pleine de pensées.


(Valchyria)
Finalement Valkhyria pouvait voir la fin de cet infernal désert de sable, une heure de marche encore tout au plus.
Mais ce qui se dévoilait au loin au fur et à mesure qu'ils approchaient ne semblait guère plus réconfortant... Elle voyait bien les premières montagnes se dessiner à l'horizon comme l'avait indiqué Leia, mais aussi les premiers arbres, enfin ce qu'il en restait... Elle fut parcourue d'un frisson glacial dans le dos, la végétation avait fait place à des forets dévastées, sombres et lugubres où la vie paraissait s'être totalement pétrifiée en une mort apparente.

Elle en fit part au nain qui ne pouvait encore voir le désolant spectacle, puis elle lui demanda:

Orionnos, les anciens de mon village nous racontaient souvent de nos féroces batailles avec les elfes noirs. Il parait qu'ils ont développé une force extraordinaire au détriment de leur agilité. Est-ce vrai que certain d'eux peuvent atteindre jusqu'à 2,60m? En avais-tu déjà rencontré quelques uns auparavant?

Elle voulait en savoir plus. Elle avait BESOIN d'en savoir plus. De savoir qu'ils auraient une chance de s'en sortir, de savoir qu'elle aurait de nouveau l'opportunité de se perdre dans les bras chaleureux de Nirannor... Elle ne pouvait rien y faire, ses pensées la reconduisaient constamment vers lui, qu'Asha la pardonne pour cela!

Asha, je t'en supplie, aies pitié de moi...fit elle en un souffle inaudible aux deux autres.


Dernière édition par Nirannor le Sam 15 Mar - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Chapitre 10b - A la poursuite des Drows   Sam 15 Mar - 20:08

(Orionnos)
Orionnos fut surpris de la question de Valkhyria

Un bien Or personnellement, c'est les tout Ong. Bar nos Kron retracent les Kazak qui Ut ont opposés. Bin nos Kron, Ek Git dire que ce sont des Elgi qui ont Thaged, enfin plus que les autres.
Bar je sais qu'Af vénérent Loth, qu'Af ont une affinité A les arachnides et qu'Af Gronit appel à des démons.
Bar peu importe, Af Andumit tous, car leur nom est écrit Bin Dammaz Kron.


Orionnos se demandait pourquoi elle posait ces questions, n'étaient-ils pas à la base cousins, elle devait en connaitre plus que lui normalement. Les elfes aussi vivaient longtemps et eux aussi tenaient des écrits, elles ne pouvaient pas ne pas savoir. Orionnos n'avait que peu confiance en Valkhyria et Leia, car elles restaient des Elfes, mais ce combat allait sans doute tout changer, et puis Orionnos n'avait que haine et vengeance envers les Drows, et tout leurs ennemis seraient des alliés possibles.

Oh Leia, Ek t'entent pas, Ek as perdu pas langue. Ou Ek regrettes Arm venu a Ut.


(Leia)
À présent, les trois compagnons ne pouvaient plus reculer. Leia pouvait apercevoir facilement les montagnes qui se rapprochaient d'eux. Un vent glacial se levait au fur et à mesure qu'ils avançaient. Orionnos et Valkhyria, discutaient au sujet des Drows. Leia ne s'était pas mêlée à cette conversation, elle était bien trop occupée à savoir ce qu'ils allaient découvrir dans ces montagnes. Lorsque Orionnos rétorqua :

Oh Leia, Ek t'entent pas, Ek as perdu pas langue. Ou Ek regrettes Arm venu a Ut.

Oh, euh... oui Orionnos, non je n'ai pas perdu ma langue, c'est juste que je réfléchissais à certaines choses. Oh que non, je ne regrette pas d'être là. D'ailleurs, on est bientôt arrivés, je ne sais pas si tu aperçois les montagnes?!

Elle reprit de plus belle sa lancée et replongea dans ses pensées. Le ciel était devenu sombre, le vent encore plus glacial, ils étaient enfin arrivés devant ces montagnes qui semblaient difficilement franchissables. Il fallait tout de même y aller, Leia était bien décidée. Elle scrutait les montagnes et l'horizon. Les elfes avaient pour qualité une excellente portée de vue. Elle se redressa, se positionna comme pour se parer au combat.

Valkhyria, Orionnos, regardez là bas, quelqu’un nous observe, je sens une présence! allons-y! Tenons nous en garde, je n'aime pas ça!

À peine avait elle finit ses paroles, qu'une ombre perchée sur les montagnes défila et disparue. Il y avait bien une présence sur ces montagnes. Ils étaient maintenant sur la bonne lancée.


(Nalsh)
Nalsh courait parmi les rochers en prenant bien soin de brouiller les pistes. Au bout d'un moment il était sûr qu'il les avait semés. Nalsh se tourna vers le Drow qui l'accompagnait et celui-ci confirma ce sentiment. Ils s'arrêtèrent, le Drow tandis une outre a Nalsh qui le remercia et bu l'affreux liquide. Bien qu'ayant un goût horrible notre jeune elfe paladin apprécia cette mixture car toutes les douleurs et courbatures qu'ils ressentait commençaient a disparaître. Le Drow lui expliqua que les effets n’étaient que temporaires et que les douleurs reviendraient d'un coup et seraient un peu plus fortes. Le Drow sauveur lui expliqua ce qu'il allait arriver à Alkril. Une fois sont récit terminé il salua Nalsh et se leva. Enfin il partit avant que Nalsh ai put le remercié. L'elfe resta assit derrière son rocher pendant quelque seconde puis se leva. Il devait se dépêcher de retourner au camp.

La vue perçante des elfes lui permit d'apercevoir un groupe de trois personnes qui se dirigeaient vers les montagnes. Nalsh remarqua qu'il y avait une personne plus petite dans le groupe, un nain. L'elfe bondit et courra à toute vitesse vers le groupe, son arme, que le Drow avait récupéré et rendu, sur son dos.

Arrivé a une certaine distance l'elfe fut soulagé, c'était ses amis. Le groupe de trois regardait dans sa direction

Nalsh les rejoignit haletant.

Nous...pff devons ret...ourner au camp...ement , reprenant son souffle, Alkril a été emmené ailleurs je vous expliquerait tout sur le chemin. Nous devons faire vite quand les Drows remarqueront que je ne me cache plus dans la montagne ils vont se diriger vers le camps.

Nalsh reprit sa course en direction du camp toujours avec l’arrière goût de la potion dans la bouche


(Valchyria)
Valkhyria tourna le regard vers la direction indiquée par Leia, mais n'eu le temps de voir la figure qui se défila rapidement sous les reflets de la pleine lune qui avait trahit sa présence. S'il fut si rapide à disparaître, c'est que l'entrée pour les cavernes ne devait pas être distante de là.

Tu as raison Leia, je n'aime pas cela non plus, mais nous aventurer dans le domaine des Drows alors qu'il ne manque que une ou deux heures à l'aube serait équivalent à un inutile suicide. Mieux vaut nous arrêter ici en attendant les premiers rayons de soleil. Pour ma part, j'ai besoin de me reposer, il est indispensable de nous recharger de toutes nos énergies pour cette épreuve et Asha seule sait ce qui nous attends..."

Elle espérait qu'Orionnos accepterai de s'arrêter aussi, car sans lui, les deux jeunes elfes seraient totalement vulnérables et n'auraient jamais pu en sortir indemnes.

Elle laissa tomber sa besace à terre et s'y allongea à coté, les deux mains sous sa nuque. Elle se surprit à observer la lune qui semblait si paisible perchée comme elle l'était sur ces terres si peu accueillantes. Puis elle se recroquevilla sur le coté tandis que la solitude qui fut pour elle une compagne constante mais toujours silencieuse avant sa rencontre avec Nirannor, s'empara de son âme... Elle avait froid, était-ce la température des lieux à lui geler le sang ou l'absence d'un corps devenu pour elle si familier en si peu de temps...


Dernière édition par Nirannor le Sam 15 Mar - 22:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Nirannor
Le tout puissant
Le tout puissant
avatar

Nombre de messages : 386
Race : Démon
Classe : Chevalier du Chaos
Alignement : Chaotique Mauvais
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
PV:
666/666  (666/666)
PM:
666/666  (666/666)
XP:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Chapitre 10b - A la poursuite des Drows   Sam 15 Mar - 20:12

(Valchyria)
Valkhyria avait fermé les yeux se laissant aller à un sommeil sans rêve puis fut soudain réveillée en sursaut!

Nalsh!"fit elle heureuse de le voir saint et sauf. Elle se leva promptement et se mit à ses cotés.

Il était à court de souffle. Il semblait avoir couru comme si le diable en personne s'était mit à ses trousses
Nous...pff..devons ret...ourner au camp...ement, Alkril a été emmené ailleurs je vous expliquerai tout sur le chemin. Nous devons faire vite, quand les Drows remarqueront que je ne me cache plus dans la montagne ils vont se diriger vers le camps.

Elle se rendit compte immédiatement de la gravité de la situation... Et si réellement les Drows partaient à sa recherche, il fallait à tout prix trouver une solution pour les tenir à distance des tentes.
Heureusement les rayons de l'aube commençaient à peine à percer les ténèbres, cela leur laissait une journée entière avant que les Drows ne bougent.

Ok Nalsh, alors il faut que tu nous dises de suite tout ce que tu peux pour nous mettre sur les traces d'Alkril. Nous ne pouvons retourner en arrière. Ce que tu ne sais pas c'est que durant l'attaque que nous avons enduré cette nuit, Altor et Nirannor ont été blessés, une nouvelle confrontation avec les Drows aux tentes leur serait à tous fatale. Les elfes noirs sont trop forts et nous ont trop affaibli pour les contrecarer. Tu as besoin de repos Nalsh. Rejoints donc Nicobess et les autres aux tentes et mets les en garde sur cette possibilité...
Orionnos, Leia et moi même, nous allons continuer à avancer, sachant que maintenant notre but dans l'immédiat sera celui de les attirer sur nous et de créer une diversion pour les pousser à abandonner les recherches à ta suite. Nous pourrons ensuite repartir sur les traces d'Alkril. Orionnos, Leia, êtes vous avec moi?


Valkhyria comptait fortement sur le caractère combatif du nain et espérait que Leia aussi serait de la partie...


(Leia)
Après cette ombre aperçue sur la montagne, Leia n'avait qu'une idée en tête, retrouver leur compagnon Alkril. Mais, cette idée fut bien vite désenchantée. Valkhyria rétorqua :

Tu as raison Leia, je n'aime pas cela non plus, mais nous aventurer dans le domaine des Drows alors qu'il ne manque que une ou deux heures à l'aube serait équivalent à un inutile suicide. Mieux vaux nous arrêter ici en attendant les premiers rayons de soleil.

Après mûre réflexion, Leia pensa qu'elle avait sûrement raison, il valait mieux se reposer. De plus les trois compagnons après de longues heures de marches étaient à bout de souffle et ils auraient besoin de force face au danger qui les attendait. Elle se mit donc à étaler sa couchette sur le sol et ne tarda pas à s'endormir. Son sommeil ne dura pas longtemps, elle fut brusquement réveillée par la voix de Valkhyria : Nalsh!

Leia avait-elle bien entendu...?! elle se leva brusquement et l'aperçu là non loin d'elle :
Ohh, Nalsh te revoilà, quel bonheur de te revoir! que t'es t'il arrivé?

Nalsh était complètement à bout de souffle... Leia entendit Nalsh dire qu'il fallait d'urgence retourner au campement, Alkril était maintenant dans un autre endroit. À présent, les Drows devaient être en train de se diriger vers le camp. Il fallait faire vite... Valkhyria lui raconta le combat contre les Drows... Elle lui proposa d'aller rejoindre Nicobess et Nimu au chevet d'Altor et Nirannor afin de les prévenir. Quant à Leia, Orionnos et Valkhyria, ils continueraient leur chemin. Leia était un peu déçue que Nalsh ne les accompagnent pas, elle se sentait tellement rassurée quand il était à ses côtés depuis la fameuse péripétie du désert, mais Valkhyria avait sûrement raison... Elle demanda : Orionnos, Leia, êtes vous avec moi?

Leia ne se fit pas attendre... Je suis avec toi Valkhyria!


(Orionnos)
Orionnos s'était arrêté à la demande de Valkhyria, non sans débattre de l'utilité de cette halte. Mais bon, elle avait peut être raison, autant se reposer avant une confrontation certaine.

Après avoir mangé et bu un peu, Orionnos sortit de son sac, un gantelet gravé de rune, le métal brillait faiblement même dans l'ombre. Il posa alors son gantelet gauche et le rangea.

Orionnos posa un genou à terre et se mit alors à tracer des symboles dans le sable, autour du gantelet mystérieux.

Après quelques minutes, Orionnos prit le gantelet et l'enfila. Il se remit debout, prit son marteau et dans un mouvement vif comme la foudre, le marteau tomba sur un rocher à proximité qui vola en éclat en projetant des étincelles en toutes directions. L'armure d'Orionnos luisait, non il luisait, son marteau, son armure et le gantelet, qui avait découvert un disque en forme de bouclier.

A ce moment surgit Nalsh.

Surpris, Orionnos pivota brusquement, marteau en avant, mais s'arrêta net lorsqu'il reconnu Nalsh.

Après moult explications, il fallait maintenant protéger le campement, retrouver Alkril, qui était on ne savait où, et surtout rester en vie avec tous les Drows au trousse.

Orionnos ne se défilerait pas, ce serait une honte pour lui et tout son peuple, mais il commençait à douter qu'à eux trois, ils pourraient retenir les Drows. L'inquiétude commençait à se voir sur son visage mais il se rattrapa vite, et n'en fit part à personne.

Or Arm prêt.


(Valkhyria)
Nalsh venait à peine de reprendre son chemin vers les tentes après leurs avoir raconté ce qu'il avait pu voir et entendre lors de sa captivité. Apparemment, il fut relâché par un elfe noir même, néanmoins sans en connaitre la raison. L'elfe leur avait indiqué l'entrée des cavernes se trouvant à moins de deux kilomètres de distance sur la première montagne qu'ils rencontreraient. Il aurait fallu grimper un peu pendant 2 ou 300 mètres, mais rien de trop compliqué.
Il leur expliqua aussi qu'il s'agissait d'une complexe structure faite de nombreuses cavernes, petites et moyennes qui se joignaient à la caverne principale par de nombreux couloirs. Il avait passé quelques temps avec Alkril, mais en fut séparé très vite. Les Drows le déplaçaient se dirigeant vers l'est. C'est tout ce qu'il put dire. Il ne savait pas combien ils étaient, mais il avait pu en compter sept.

Ce fut une bénédiction pour tous de revoir Nalsh saint et sauf, cela avait permis à Valkhyria de lui donner un message rassurant à passer à son bien aimé pour lui faire part qu'elle se portait bien, mais aussi pour qu'il sache qu'il lui manquait terriblement...
Valkhyria pouvait sentir la solitude qu'elle ne connaissait que trop bien, qui se creusait son chemin dans le coeur de Leia, qui d'un coté devait sûrement se sentir plus sereine sachant que Nalsh était sauf, mais de nouveau lointain.
Elle décida donc de donner quelques responsabilités à son amie elfe en espérant la distraire.
Bien Leia, à toi l'honneur d'individuer l'entrée au plus vite maintenant que nous connaissons la direction à prendre fit-elle d'une voix qu'elle espérait point trahir pas son inquiétude pour ce qui était à venir.

Le groupe reprit ainsi le parcours vers le funeste paysage, de nouveau en formation en V avec Orionnos à la tète et les deux elfes en défense à ses arrières cotés. Ce ne fut qu'à ce moment qu'elle prêta attention à l'étrange et merveilleuse luisance qui émanait de l'armure du nain. Elle vit de magnifiques runes pour elles incompréhensibles et qui pour des raisons à elle inconnues avaient fait leur apparition dans toute leur splendeur! Sa curiosité la poussa à se mêler une fois de plus des us et coutumes des nains...
Elle submergea ainsi Orionnos d'une rafale de questions.

Orionnos, que se passe t'il? Pourquoi ces runes si lumineuses? Est-ce un présage? Est-ce un bon ou mauvais signe? lui demanda t'elle timidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orquesetelfes.asiafreeforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 10b - A la poursuite des Drows   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 10b - A la poursuite des Drows
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quatrième chapitre ; Course poursuite, découvertes et drames.
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Poursuite d'un voleur
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au delà des mers :: Autour du jeu (HRP) :: L'origine de ce forum-
Sauter vers: